Filmer aux Archives diplomatiques

Films documentaires relatifs aux activités de la direction des Archives

Le tournage de films est soumis à l’autorisation du directeur des Archives.

Les conditions de tournages sont fixées par une convention signée par le directeur des Archives et le responsable de la société de production.

La société doit préciser lors de la demande si elle souhaite filmer des archives, des séquences ou un entretien.

Pour les archives, les demandes sont limitées à six documents par demi-journée.

Les documents doivent être précisément identifiés y compris, le cas échéant, par leur numéro de folio.

Il est fortement conseillé de venir au préalable faire des recherches en salle de lecture pour vérifier les références des documents, notamment si elles ont été trouvées dans un ouvrage ancien.

Les documents qui ont été consultés par dérogation aux dispositions prévues par le Code général du patrimoine ne peuvent être filmés.

Les entretiens sont filmés dans les salles de lecture, en dehors des heures d’ouverture, c’est-à-dire avant 10 heures ou après 17 heures.

La manipulation et la présentation des documents dans les magasins d’archives ne peuvent être effectuées que par un agent de la direction des Archives.

Les autorisations de stationnement doivent être demandées au minimum deux jours avant le tournage et comprendre les coordonnées précises du véhicule et le nom du chauffeur.

Le tournage donne lieu au versement d’une redevance forfaitaire de 350€ par demi-journée, limitée à quatre heures. Ce tarif forfaitaire, fixé par arrêté ministériel, est non négociable et non divisible.

Les demandes doivent être adressées par messagerie à alain.peyrot_[at]_diplomatie.gouv.fr.

PLAN DU SITE