Adoption en Bolivie

La convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale est entrée en vigueur en Bolivie le 1er juillet 2002.

I - Suspension des adoptions internationales

En application de la convention de La Haye, les adoptions individuelles non accompagnées sont interdites.
Les candidats à l’adoption doivent obligatoirement être accompagnés par un organisme agréé pour l’adoption (OAA), ou, à titre exceptionnel, par l’autorité centrale de l’Etat d’origine.
Cependant, les autorités boliviennes exigent une convention bilatérale avec chaque pays d’accueil. Dans l’attente de la convention franco-bolivienne en cours de négociation, les adoptions internationales sont suspendues.
Dans l’attente aucun visa ne sera délivré à des enfants provenant de ce pays.

II - Contacts utiles

1. Autorité locale compétente

2. Représentations diplomatiques

Mise à jour : novembre 2018

Informations complémentaires

PLAN DU SITE