Accès rapide :

L’accès au travail

La réinsertion

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est conseillé de prendre contact en France avec votre milieu professionnel, au travers des groupements professionnels (fédérations, chambres syndicales, associations, etc.) et par le biais des bulletins, revues et supports spécialisés dans votre branche d’activité.

Vous pouvez aussi consulter, dans votre consulat, la documentation sur l’emploi et la formation professionnelle. Vous y trouverez des renseignements utiles sur les principaux organismes qui pourront faciliter en France votre réinsertion. Dans plusieurs pays, les comités consulaires pour l’emploi et la formation professionnelle (CCPEFP) pourront également vous aider dans vos démarches (coordonnées CPEFP)

Prenez contact avec les services de placement qui vous accompagneront dans votre recherche d’emploi ou de formation professionnelle. Vous pourrez éventuellement bénéficier d’une allocation de base ou d’une allocation d’insertion en tant que demandeur d’emploi et avoir accès à des stages de mise à niveau, de qualification ou d’orientation approfondie.

Pôle emploi

(anciennement Agence nationale pour l’emploi)

Administrativement, depuis le 1er janvier 2009, c’est le Pôle Emploi le plus proche de votre domicile qui sera votre interlocuteur (numéro unique pour joindre votre Pôle emploi : 39 49).

La couverture sociale peut vous être maintenue dans certaines conditions.

Pour connaître l’adresse de votre agence, consulter le site Internet : www.pole-emploi.fr Rubrique « votre Pôle emploi ».

Selon votre situation, vous pourrez faire appel à d’autres organismes.

L’APEC (Association pour l’emploi des cadres)

L’APEC est un organisme qui conseille les cadres et les jeunes diplômés dans la gestion de leur évolution professionnelle. De plus, l’association accompagne les entreprises dans leur recrutement des cadres. Peuvent s’y inscrire les personnes ayant cotisé à une caisse de retraite dépendant du système français de l’AGIRC (Association générale des institutions de retraite des cadres) ou les débutants titulaires, depuis moins d’un an, d’un diplôme du niveau de la maîtrise ou d’un diplôme d’école reconnu par l’Etat français (bac + 4), inscrits comme demandeurs d’emploi à Pôle emploi.

Plusieurs centres APEC sont recensés en France. Vous pouvez consulter la liste sur le site Internet : www.apec.fr

Adresse :
51 boulevard Brune — 75014 Paris
Tél. : 0 810 805 805 - Internet : www.apec.fr/

L’APECITA (Association pour l’emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l’agriculture et de l’agroalimentaire)

L’APECITA est une association chargée du placement et du reclassement des cadres, ingénieurs et techniciens des secteurs agricole, agroalimentaire et de

l’environnement. Son activité s’exerce sur l’ensemble du territoire national par l’implantation de 16 délégations régionales. Ses offres d’emploi sont diffusées dans un journal bihebdomadaire (Tribune verte) et consultables sur son site Internet.

Adresse :
1 rue Cardinal Mercier — 75009 Paris
Tél. : 01 44 53 20 20 – Fax : 01 45 26 20 80
Courriel : apecita [at] apecita.com - Internet : www.apecita.com

L’APCE (Agence pour la création d’entreprises)

Si vous envisagez de créer votre entreprise, renseignez-vous auprès des services de l’Agence pour la création d’entreprises. Vous y trouverez des informations sur les possibilités de parrainage, d’assistance, d’appui technique et de formation.

Adresse :
14 rue Delambre — 75682 Paris cedex 14
Tél. : 01 42 18 58 58 – Fax : 01 42 18 58 00
Courriel : info [at] apce.com - Internet : www.apce.com/

Bureau d’aide sociale, centre d’action sociale

Si vous êtes confronté à des difficultés sur le plan social, vous pouvez vous mettre en relation avec le bureau d’aide sociale ou le centre d’action sociale de la mairie qui a la charge de votre quartier ou de votre commune de résidence. Des assistantes sociales vous conseilleront et vous aideront dans vos démarches administratives (aides financières, accompagnement des personnes âgées ou handicapées, des familles, des personnes en difficulté).

Adresse :
Centre d’action sociale de la ville de Paris
5 Boulevard Diderot — 75589 Paris cedex 12
Tél. : 01 44 67 16 07

Le revenu de Solidarité active (RSA) est entré en vigueur le 1er juin 2009 en France métropolitaine.

Il est versé à des personnes qui travaillent déjà et dont les revenus sont limités. Son montant dépend à la fois de la situation familiale et des revenus du travail. Il

peut être soumis à l’obligation d’entreprendre des actions favorisant une meilleure insertion professionnelle et sociale.

Le RSA est versé par les Caisses d’allocations familiales ou les Caisses de mutualité sociale agricole. Il remplace le revenu minimum d’insertion (RMI), l’allocation de parent isolé (API) et certaines aides forfaitaires temporaires comme la prime de retour à l’emploi.

Pour savoir si vous avez droit au RSA et estimer son montant, connectez-vous sur le site : www.rsa.gouv.fr/Calculez-vos-droits-au-rSa.html

Il convient de remplir un formulaire papier (téléchargeable à l’issue du test d’éligibilité ou à retirer auprès des caisses d’allocations familiales ou de votre Conseil général) et de rassembler toutes les pièces demandées en annexe du formulaire de demande suivant votre situation. Une fois votre dossier constitué, adressez-le à votre caisse d’allocations familiales, à votre caisse de mutualité sociale agricole, à votre Conseil général ou au centre communal ou intercommunal d’action sociale dont vous dépendez.

Votre caisse d’allocations familiales ou votre caisse de mutualité sociale agricole se chargera d’enregistrer votre demande et d’effectuer le versement de votre allocation RSA sur votre compte bancaire ou postal.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site www.rsa.gouv.fr/

Le CEFR (Comité d’entraide aux Français rapatriés)

Le Comité d’entraide aux Français rapatriés (CEFR) est une association conventionnée par le ministère des Affaires étrangères (Direction
des Français à l’étranger et de l’administration consulaire) ainsi que le ministère du Travail, de l’emploi et de la santé. Il assure l’accueil et la réinsertion, sociale et professionnelle, en France métropolitaine, des Français en difficulté, rapatriés par l’intermédiaire d’un consulat français à l’étranger ou par leurs propres moyens.

Cette association peut également aider temporairement, dans la limite de ses possibilités, des Français qui connaissent des difficultés immédiates lors de leur arrivée en France.

Pour réaliser ses missions, le CEFR dispose de 11 centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) implantés dans les principales villes de province, et de 5 maisons de retraite (EHPAD – Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre rubrique « Le logement – Les hébergements provisoires ».

Adresse :
3 route de Courtry — 93410 Vaujours
Tél. : 01 64 67 68 70 – Fax : 01 64 27 53 13
Courriel : contact [at] cefr.asso.fr - Internet : www.cefr.fr/

(Mise à jour : 20.03.13)

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014