Accès rapide :

Stages et programmes de mobilité

Stages du ministère des Affaires étrangères


Conditions à remplir impérativement pour être candidat

  • être de nationalité française ou d’un pays membre de l’Union Européenne ;
  • être étudiant inscrit dans un établissement français d’enseignement supérieur dans une formation diplômante avec lequel le ministère des Affaires étrangères a signé une convention-cadre.
    La liste des établissements conventionnés est consultable sur le site du ministère des Affaires étrangères : www.diplomatie.gouv.fr Rubrique "le ministère emplois, stages, concours stagiaires établissements conventionnés".
  • être affilié au régime étudiant de la sécurité sociale française.

Conditions générales des stages
- les stages sont d’une durée maximale de six mois consécutifs, sauf cursus spécifique requérant un stage d’une durée supérieure. On ne peut cumuler plusieurs stages de plus de deux mois au sein du ministère des Affaires étrangères. Il est cependant possible de cumuler un stage long et un ou plusieurs stages courts (2 mois et moins). Ils se déroulent à plein temps ;

  • les stagiaires effectuant un stage d’une durée supérieure à 2 mois reçoivent une gratification mensuelle ;
  • les étudiants doivent prendre en charge leur voyage, ainsi que les frais de séjour sur place. Les ambassades ou consulats mettent parfois à disposition un logement ou d’autres facilités ;

Les stages s’effectuent :

  • à l’administration centrale du ministère, à Paris ou à Nantes ;
  • au sein des missions diplomatiques et des postes consulaires français à l’étranger (chancellerie politique, service de presse, service de coopération et d’action culturelle, section consulaire).

Procédure pour déposer sa candidature
Pour vous informer sur les conditions à remplir afin de pouvoir effectuer un stage : ces conditions dépendent à la fois du ministère des Affaires étrangères et de la politique des stages de votre établissement. Les demandes ne seront acceptées que pour les étudiants disposant d’une inscription pour l’année académique en cours.

Si vous remplissez toutes les conditions, vous pouvez consulter la rubrique « Comment postuler » sur le site du ministère des Affaires étrangères. Le responsable des stages de votre établissement vous communiquera le code d’accès vous permettant de saisir une candidature sur (https://pastel.diplomatie.gouv.fr/tdstageoffre/index.asp).

Il est demandé aux étudiants de ne pas prendre directement l’attache des ambassades, consulats et services du ministère, de telles démarches ne faisant que compromettre votre candidature.

Le nombre de candidatures est limité à 5 par stagiaire.

Les offres de stages sont consultables sur le site du ministère des Affaires étrangères : www.diplomatie.gouv.fr Rubrique "le ministère emplois, stages, concours stagiaires consulter les offres".

Pour effectuer un stage auprès d’une Alliance française, d’une Mission économique, d’un Institut français à l’étranger ou d’une organisation non gouvernementale, le ministère des Affaires étrangères ne gère pas ces demandes.

L’étudiant doit alors prendre contact avec :

  • le Ministère de l’Economie et des Finances pour les missions économiques ;
  • les Alliances françaises et établissements culturels eux-mêmes ;
  • le Ministère de la Défense pour les missions militaires ; consulter le site du Ministère de la Défense, onglet Votre espace, puis Jeunes/Stages/JAPD, chercher, Stages. Voir ensuite : « stages du Ministère de la Défense dans les missions militaires françaises à l’étranger pour les étudiants universitaires ayant au minimum un niveau de maîtrise ».
  • les organisations non gouvernementales elles-mêmes.

Programmes de mobilité de l’Union européenne

Le programme européen "Education et formation tout au long de la vie" pour la période 2007-2013 permet la réalisation d’une partie du cursus de formation (initiale ou continue) dans 31 pays participants : les pays de l’Union européenne, les Etats membres de l’Association européenne de libre-échange ou AELE (Islande, Norvège, Liechtenstein) et la Turquie. Il comprend 4 programmes sectoriels :

  • Comenius pour l’enseignement scolaire. Le programme Comenius permet les échanges et la coopération entre les établissements scolaires en Europe, de la maternelle au lycée. L’objectif est de favoriser le développement personnel et les compétences, notamment linguistiques, tout en développant les notions de citoyenneté européenne et de multiculturalisme ;
  • Erasmus pour les enseignants et les étudiants de l’enseignement supérieur (pour les étudiants : mobilité d’études, stages en entreprises ; enseignants : missions d’enseignement, formation professionnelle). Le programme Erasmus facilite la coopération entre établissements d’enseignement supérieur par l’élaboration de programmes intensifs, de réseaux et de projets multilatéraux ;
  • Leonardo da Vinci pour l’enseignement et la formation professionnels initiale et continue (hors enseignement supérieur) : stages en entreprise pour les jeunes en formation initiale, programmes de mobilité des personnes sur le marché de l’emploi, programme des personnels de l’enseignement et de la formation professionnelle, etc. Le programme Leonardo da Vinci permet la mobilité des personnes désireuses d’acquérir une expérience professionnelle en Europe. Il facilite les échanges de bonnes pratiques entre responsables de formation et constitue un levier de choix pour mettre en place de nouveaux outils et méthodes de formation, afin d’étendre leur application au niveau européen ;
  • Grundtvig pour les personnels d’organismes chargés de la formation des adultes, qu’ils soient formateurs ou encadrants, salariés ou bénévoles. Le programme Grundvig vise à améliorer la qualité et à renforcer la dimension européenne de l’éducation des adultes grâce à diverses activités de coopération au niveau européen afin d’offrir aux citoyens européens davantage de possibilités de mieux se former tout au long de leur vie.

Mode d’emploi

  • Vous êtes élève, apprenti, enseignant, formateur : vous vous adressez à votre directeur ou votre chef d’établissement.
  • Vous êtes étudiant ou enseignant dans le supérieur : vous vous adressez au service des relations internationales de votre établissement.
  • Vous êtes demandeur d’emploi ou diplômé depuis moins d’un an : vous vous adressez au Pôle Emploi International, les chambres régionales de commerce et d’industrie, les services régionaux de l’État.

Pour tous renseignements concernant les deux programmes, s’adresser à :

L’agence Europe-Education-Formation France
25 quai des Chartrons – 33080 Bordeaux cedex
Téléphone : 05 56 00 94 00 – Télécopie : 05 56 00 94 80
Courriel : contact@2e2f.fr – Internet : www.europe-education-formation.fr

Les centres nationaux de ressources du réseau Euroguidance
Vous trouverez leurs coordonnées sur le site Internet Euroguidance du Ministère de l’Education nationale : www.euroguidance-france.org/ .

Le réseau est constitué de quatre centres qui sont des Centres d’Information et d’Orientation à Lille, Marseille, Strasbourg et du Centre d’Information Internationale de Lyon, et de l’ONISEP (Office National d’Information sur les Etudes et les Professions) www.onisep.fr

Toute l’Europe
8 rue de choiseul – 75002 Paris
Téléphone : 01 53 85 44 00 - Télécopie : 01 53 85 44 01
Courriel : info [at] touteleurope.eu- Internet :http://www.touteleurope.eu/http://www.touteleurope.eu/

Pour le programme Leonardo-demandeurs d’emploi de la région Ile de France :

Pôle Emploi International
48 boulevard de la Bastille - 75012 Paris
Téléphone : 01 53 02 25 50 – Télécopie : 01 53 02 25 95
Courriel : eei.anaem [at] pole-emploi.fr - Internet : www.emploi-international.org

Le PEI d’Ile de France s’adresse aux jeunes demandeurs d’emploi de moins de 35 ans inscrits au Pôle Emploi, ressortissants d’un des 31 pays européens participants et résidant en Ile de France.

Les coordonnées de Pôle Emploi International pour les autres régions sont indiquées sur le site Internet : www.emploi-international.org

Portail de l’Union européenne d’information sur l’offre de formation en Europe et la mobilité transnationale : http://europa.eu/

Stages - Organismes

Le stage à l’étranger présente de nombreux avantages. Il permet d’acquérir une expérience professionnelle tout en perfectionnant ses compétences linguistiques et sa connaissance d’un autre pays. Mais la recherche d’un stage à l’étranger est souvent plus longue et plus difficile que celle d’un stage en France. En fait, elle s’apparente totalement à une recherche d’emploi classique. Toutefois, il est bon de s’informer sur les particularités d’un certain nombre de pays qui n’ont pas la même notion du stage et où l’on parle plutôt d’emploi temporaire.

Les stages d’étudiants ou de jeunes diplômés en entreprise à l’étranger font quelquefois l’objet d’accords particuliers entre les établissements universitaires et les organismes du pays d’accueil. Ne pas oublier, par conséquent, de se renseigner auprès du service des relations internationales de son établissement scolaire ou universitaire. La recherche pourra également s’effectuer, pour de grosses entreprises multinationales, auprès du siège en France ou de leur filiale à l’étranger.

Pour partir en stage à l’étranger, il est indispensable de maîtriser une deuxième langue.

Association loi 1901 créée en 1969 à l’initiative du ministère de la Jeunesse et des Sports, le Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ) a pour mission d’informer les jeunes sur tous les sujets qui les concernent : orientation et information sur les études et les métiers, emploi, formation continue, vie pratique, création d’entreprise, voyages, loisirs, stages en entreprise et jobs d’été, bourses, logement étudiant, séjours linguistiques, formations en alternance, etc. Le CIDJ vous offre un accueil personnalisé, gratuit et sans rendez-vous, des espaces thématiques proposant des publications en libre consultation, une librairie et des entretiens individualisés et spécialisés à la demande avec ses informateurs et des partenaires spécialisés présents au CIDJ. Le CIDJ peut vous orienter dans vos recherches et vous conseiller pour l’organisation pratique de votre stage.

  • Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ)
    101 quai Branly - 75015 Paris
    Téléphone : 01 44 49 12 00 – Télécopie : 01 40 65 02 61
    Courriel : cidj [at] cidj.com – Internet :www.infostages.com
  • Stages dans un pays de l’Union européenne ou dans l’un des pays suivants : Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse, Turquie : Voir le site Internet : www.eurodesk-france.org ; courriel : eurodesk [at] cidj.com
  • Stage à l’étranger : Voir le site Internet www.eurodesk-france.org ; courriel : eurodesk [at] cidj.com.
    Nombre d’organismes offrent des prestations payantes pour la recherche de stage et le placement de stagiaires. Une liste, non exhaustive, de ces organismes est consultable à la rubrique "Sites de l’expat stages et volontariat international". Toutefois, le signalement d’organismes sur ce site ne saurait engager la responsabilité de la MFE quant à la qualité de leurs services.

(Mise à jour : 20.03.13)


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014