Visites



Notre dialogue politique s’est densifié après le 11 septembre 2001, avec les visites successives de Charles Josselin, ministre délégué à la coopération (novembre 2001), de Renaud Muselier, secrétaire d’État aux affaires étrangères (novembre 2002), de François Loos, ministre délégué au commerce extérieur (mai 2003) et de Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense (juin 2003).

Les contacts ont été nombreux sous la Présidence française de l’Union européenne : les ministres des affaires étrangères se sont rencontrés à plusieurs reprises en 2008 : lors de la troïka européenne à Achgabat le 11 avril, à la conférence de Paris sur l’Afghanistan du 12 juin 2008, en marge du Forum UE – Asie centrale sur les enjeux de sécurité à Paris, le 18 septembre 2008, et à la conférence des voisins de l’Afghanistan à la Celle-Saint-Cloud le 14 décembre 2008) ; Le secrétaire d’État aux affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet, s’est rendu à Douchanbé à l’occasion de la Ministérielle Justice UE-Asie centrale en juillet 2008.

Des échanges réguliers ont lieu au niveau des groupes d’amitié parlementaire avec la visite en septembre 2008 d’une délégation du Sénat français à Tachkent et au printemps 2010 d’une délégation de parlementaires ouzbeks en France, à l’invitation du Sénat. Plusieurs députés et sénateurs se sont depuis rendus en Ouzbékistan pour des missions d’information ou des visites d’échange avec leurs homologues ouzbeks sur le fonctionnement des institutions.

Le Représentant spécial pour l’Afghanistan et le Pakistan, Pierre Lellouche, s’est rendu en mission à Tachkent les 22 et 23 juin 2009. Anne-Marie Idrac, secrétaire d’État au commerce extérieur, s’est rendue en Ouzbékistan les 30 juin et 1er juillet 2010 afin de tenir la quatrième session de la commission mixte pour la coopération économique et commerciale.

Deux vice-ministres ouzbeks se sont rendus en France en 2011 : le vice-ministre de la justice M. Isokov en avril et le vice-ministre de la défense Rustam Niyazov (reçu par le secrétaire d’État à la défense) en novembre.

L’année 2012 marque une relance importante de notre dialogue politique à haut niveau avec la visite du ministre des transports à Tachkent, le 25 février ; la visite en Ouzbékistan du ministre de la défense les 17 et 18 juillet et l’entretien à Paris du ministre des affaires étrangères avec son homologue ouzbek, M. Kamilov, le 16 octobre.

Répondant à l’invitation de son homologue, M. Kamilov, M. Fabius s’est rendu en Ouzbékistan le 2 mars 2013, effectuant le premier déplacement d’un Ministre des Affaires étrangères français dans ce pays. A cette occasion, il a été reçu par le Président Karimov. La visite a également permis de relancer les relations économiques bilatérales.

Mise à jour : 25.03.13