Introduction


Brève

Bangladesh - Elections législatives - Violences (7 Janvier 2014)

La France suit avec attention la situation au Bangladesh, après la tenue d’élections marquées par des violences et un très faible taux de participation.


Les relations entre la France et le Bangladesh sont amicales. La France fait partie des premiers pays à avoir reconnu le Bangladesh, à la suite de l’appel d’André Malraux de septembre 1971 pour l’indépendance du pays.

Les relations bilatérales se sont ensuite développées et ont connu un véritable essor avec la visite du Président Mitterrand en 1990. Sheikh Hasina, alors Premier ministre, s’est rendue de son côté en France en 1999. Depuis, plusieurs visites ont permis de poursuivre ce dialogue politique de haut-niveau. Le Président de la République a reçu Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix et fondateur de la Grameen Bank, spécialisée dans le micro-crédit, en octobre 2012 au Palais de l’Elysée. La ministre bangladaise des Affaires étrangères s’est rendue à Paris en juin 2013.

Les relations se développent également au plan économique. La France est le 4ème client du Bangladesh, le commerce bilatéral s’élevant à 1,5 Md EUR en 2012. La coopération culturelle franco-bangladaise est dynamique, à travers la présence de deux Alliances françaises à Dacca et Chittagong.

Davantage d’informations sur le site de l’ambassade de France au Bangladesh.


Mise à jour : 30.12.13