Introduction



Dans les années 1980, la France avait refusé de s’aligner sur la politique de blocus et de soutien aux Contras, groupes « contre-révolutionnaires » soutenus par le président Reagan. Notre pays avait alors apporté au Nicaragua une aide humanitaire très appréciée.

Peu dense, notre dialogue bilatéral a connu une relance en 2012-2013. Le ministre délégué chargé du Développement s’est entretenu avec M. Samuel Santos, ministre nicaraguayen des Relations extérieures (6 février 2013), et avec M. Paul Oquist, Conseiller spécial du président Ortega pour les Politiques nationales (19 novembre 2013), afin d’aborder la question du dérèglement climatique et des négociations internationales à venir. Samuel Santos a également été reçu à Paris par Laurent Fabius le 23 mai 2013.


Mise à jour : 14.05.14