Introduction


Brève

Irak - Nomination de nouveaux ministres (18 octobre 2014)

Les conditions sont à présent réunies pour que le gouvernement oeuvre désormais, dans un esprit d’unité, à la résolution des nombreux défis auxquels le pays fait face. La lutte contre Daech passe par une action déterminée sur le plan sécuritaire. Il est également essentiel, afin de favoriser la confiance, que des gestes soient faits en direction des différentes composantes de la société irakienne.


La perception de notre pays par les autorités irakiennes, relativement négative depuis 2003 en raison de notre opposition à l’intervention militaire de la coalition, comprise à tort comme une forme de soutien à l’ancien régime, a considérablement évolué. Depuis 2008, la relation bilatérale entre la France et l’Irak a été relancée dans tous les domaines.

Sur le plan politique, cette relance s’est manifestée par de nombreuses visites à partir de 2008, dont certaines au plus haut niveau : les deux visites du Ministre des Affaires Etrangères (août 2007 et juin 2008), celle du Président de la République, le 10 février 2009 et celle du Premier Ministre François Fillon à Bagdad, le 2 juillet 2009.

Le site de l’ambassade de France en Irak permet de compléter utilement les informations contenues dans cette fiche.


Mise à jour : 15.04.14