Introduction


Brève

République démocratique du Congo – Naufrage sur le lac Tanganyika (11 décembre 2014)

La France a pris connaissance avec une vive émotion du naufrage survenu le 11 décembre sur le lac Tanganyika, qui a fait 129 victimes.


Indépendant depuis le 30 juin 1960, l’ancien Congo belge porte le nom de Zaïre de 1971 à 1997, lorsque Laurent-Désiré Kabila, à la tête de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo-Zaïre (AFDL) s’empare de Kinshasa, met fin au régime du Maréchal Mobutu Sese-Seko et donne au pays son nom actuel de République démocratique du Congo. En janvier 2001, Joseph Kabila succède à son père assassiné avant d’être élu président en 2006, puis réélu en novembre 2011, dans des conditions contestées.

La République démocratique du Congo reste confrontée aux lourdes conséquences des guerres qui ont eu lieu depuis près de vingt ans dans la région des Grands Lacs et sur son sol. La sécurité n’est pas complètement rétablie : l’Est du pays demeure instable du fait des nombreux groupes armés encore actifs. Les infrastructures, embryonnaires, restent très insuffisantes vu l’étendue du pays. La communauté internationale apporte un appui important à la RDC, où est déployée la MONUSCO, première opération des Nations Unies au monde par son ampleur (22 000 personnels en uniforme).

Quoique n’étant pas l’ancienne métropole, la France entretient avec la RDC (comme auparavant avec le Zaïre) une relation nourrie, dans tous les domaines – dialogue politique, coopération, relations économiques. Au Conseil de sécurité des Nations Unies, la France « tient la plume » au sujet de la situation en RDC. A partir de 2009, notre pays s’est fortement impliqué dans la relance de la coopération économique régionale entre la RDC et ses voisins à l’Est. L’Etat francophone le plus peuplé du monde (70 millions d’habitants environ) a accueilli à Kinshasa, sa capitale, le XIVe sommet de la Francophonie les 13-14 octobre 2012. A cette occasion, le Président de la République s’est entretenu avec le président Kabila. En novembre 2012, M. Matata Ponyo, Premier ministre congolais, a effectué une visite de travail à Paris. En mai 2014, le président Kabila a été reçu par le Président de la République à l’Elysée.

Site de l’Ambassade de France en République Démocratique du Congo (RDC)

Mise à jour : 10.12.14