Introduction


Brève

Ebola - Une française travaillant pour MSF au Libéria touchée par le virus Ebola va être rapatriée en France (17 septembre 2014)

Le gouvernement réaffirme l’engagement de la France aux côtés de l’OMS et des Etats africains pour combattre l’épidémie d’Ebola, notamment en renforçant les moyens matériels et humains déjà mis à disposition ou en cours d’acheminement (personnels de santé, équipements, prise en charge de centres de traitement…).


Le Liberia est le premier Etat africain à gagner son indépendance en 1847. Il est dirigé depuis 2006 par Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue chef de l’Etat en Afrique, réélue à la tête de l’Etat en 2011. Classé parmi les pays à plus faibles revenus, le pays se relève lentement d’une longue guerre civile (1989-2003) qui a fait 270.000 morts. Après dix-sept années de fermeture, la France a ré-ouvert son ambassade en 2007. Une épidémie de fièvre hémorragique virale Ebola sans précédent sévit dans le pays, ainsi qu’en Guinée et en Sierra Leone notamment, depuis le printemps 2014. Au-delà de ses conséquences humaines et sanitaires, cette crise pourrait aussi avoir d’importantes répercussions économiques et sociales.

Mise à jour : 19.11.14