Introduction


Brève

Afrique - Déplacement de Laurent Fabius au Tchad, au Cameroun et au Niger (21-22 février 2015)

Laurent Fabius a réaffirmé à ses interlocuteurs le soutien de la France à leur engagement résolu dans la lutte contre le terrorisme et en particulier à la mise en place, avec le Nigeria, d’une force africaine contre Boko Haram. Cette organisation représente une menace pour toute la région. Ils ont fait également le point sur la dégradation de la situation humanitaire dans les zones frontalières du Nigeria.


Alors que le Tchad a connu plusieurs attaques rebelles en provenance du Soudan entre 2006 et 2009, il bénéficie d’une situation assez apaisée depuis l’accord de paix signé avec ce pays en janvier 2010. Cependant les situations de crise et les menaces sécuritaires se multiplient autour du Tchad : instabilité en République centrafricaine et en Libye et montée du terrorisme au Sahel. Depuis le mois de janvier 2015, l’expansion de la violence liée à Boko Haram à l’extérieur des frontières du Nigeria a amené le Tchad à intervenir militairement, au Cameroun, au Niger et au Nigeria.

Le Tchad et la France entretiennent une relation ancienne et forte, notre pays ayant l’une des rares représentations européennes à N’Djamena, avec l’Allemagne et l’Union européenne. Classé parmi les « Etats fragiles », le Tchad attache une importance toute particulière à son partenariat avec la France et recherche le soutien de la communauté internationale et des investisseurs pour amorcer son développement économique et social après des décennies d’instabilité.

Site de l’ambassade de France au Tchad

Mise à jour : 05.03.15