Introduction


Brève

Entretien de Laurent Fabius avec son homologue hongrois Janos Martonyi (Paris, 17 avril 2014)

Les ministres ont évoqué la perspective du renouvellement des institutions européennes, la situation en Ukraine et l’approfondissement des relations économiques entre nos deux pays.


Si historiquement les relations de la France avec la Hongrie ont été assez distantes (le traité de Trianon en 1920 a laissé des traces profondes en Hongrie en lui retirant deux tiers de son territoire), le soutien constant accordé par la France à l’adhésion de la Hongrie à l’Union européenne et à l’OTAN a contribué à relancer un dialogue solide, scellé par un accord de partenariat stratégique en 2008.

La France est un investisseur important en Hongrie (3ème rang après l’Allemagne et l’Autriche et offre une présence diversifiée dans les secteurs de l’énergie et de l’industrie, notamment l’agro-industrie, mais aussi dans les secteurs financier, de la distribution, de l’industrie pharmaceutique et de l’environnement.

Les relations bilatérales se sont compliquées avec certaines décisions du gouvernement de M. Orban qui ont généré des contentieux commerciaux (réglés aujourd’hui pour la plupart) et avec des réformes qui ont suscité des inquiétudes au sein de l’UE quant à leur compatibilité au regard du droit et des valeurs de l’UE.

Site de l’Ambassade de France en Hongrie


Mise à jour : 21.03.14