Principaux projets culturels en cours



Le ministère français de la Culture et de la Communication est engagé dans un processus actif de collaboration et de soutien dans le domaine culturel haïtien en vue de renforcer les liens de solidarité avec ce pays et de participer à la reconstruction de sa riche vie culturelle.

Pour cela, quelques mois après le séisme (27 juin 2010), les ministres de la Culture et de la Communication français et haïtien ont signé un arrangement administratif consacrant un programme de coopération culturelle pour les années 2010-2015 qui encadre l’ensemble de nos très nombreuses actions et répond aux engagements pris par le Président de la République.

Parmi elles on peut citer :

Dans le domaine du patrimoine

  • Restauration du Serment des Ancêtres

Le tableau de Guillaume-Lethière, Le Serment des Ancêtres , symbole de l’indépendance d’Haïti, retrouvé et récupéré par les sauveteurs français dans les ruines du palais présidentiel quelques jours après le tremblement de terre du 12 janvier 2010 est exposé actuellement au Musée du Louvre dans le cadre de l’exposition de Jean-Marie Le Clezio "Le Musée du Monde" (jusqu’au 6 février 2012), avant d’être retourné aux autorités haïtiennes. Trois restaurateurs haïtiens ont pu se former auprès de spécialistes français et participer à la restauration de ce trésor national.

  • Protection des archives du Collège Saint-Martial

La construction du bâtiment devant abriter les collections uniques de la Bibliothèque du Collège Saint-Martial, est achevée. L’inauguration de cet abri dur d’une centaine de mètres carrés, construit sur le modèle des salles de classe de l’Institut français d’Haïti (IFH), s’est tenue dans le cadre de la Quinzaine de la Francophonie en mars 2011.

Dans le domaine du livre

Illust: Louis-Philippe (...), 57.1 ko, 200x327
Louis-Philippe Dalembert et Lyonel Trouillot ont
reçu le trophée des Arts afro-caribéens.

  • Littérature française traduite en créole haïtien

Le projet de traduction d’œuvres classiques de la littérature française en langue créole a également bien avancé. Vingt-six ouvrages du 16ème au 20ème siècle ont été sélectionnés et les œuvres seront réunies dans deux importants volumes, du 16ème au 18ème siècle et du 19ème au 20ème siècle.

  • La BNF a par ailleurs envoyé 5000 des 30.000 ouvrages destinés à des bibliothèques haïtiennes. Le reste des livres sera expédié dès lors que des espaces seront en état de les recevoir.
  • La création d’un centre de numérisation des collections de la Bibliothèque nationale d’Haïti est aussi en cours d’élaboration.

Dans le domaine de l’audiovisuel

  • Fourniture de contenus pour les média haïtiens par la télévision nationale (TVNH)

L’Institut National de l’Audiovisuel (INA) met à disposition de la télévision haïtienne une série de documentaires sur l’histoire d’Haïti, ainsi que trois programmes éducatifs sur les tremblements de terre (France Télévisions a fait en sorte que ces documentaires puissent être utilisés gratuitement). Par ailleurs, l’INA a édité avec l’Institut Français un livre-CD « Haïti une traversée littéraire » sur les grandes figures haïtiennes de la littérature.

  • Fourniture de contenus pour les média haïtiens par Canal France International

CFI fournit des contenus (voir fiche) et a repris une coopération plus nourrie que par le passé avec Haïti et se dit intéressé par une réflexion sur l’implantation de la TNT. Le système actuel de diffusion en Haïti est obsolète et devra être modernisé. La TNT constituerait une réelle évolution technologique.

Dans le domaine de la création artistique

Soutien à des concerts et expositions et de manière plus pérenne à des résidences d’artistes

Comme en 2010, après le séisme, les résidences d’artistes haïtiens en France ont été favorisées en 2011. Cet effort se poursuivra en 2012.

Tout comme l’Association des centres culturels de rencontre qui a accueilli en 2010 et en 2011 des artistes haïtiens en résidence dans ses centres culturels et accueillera à nouveau en 2012 des artistes de différentes disciplines.

Dans le domaine de la formation les programmes d’accueil tels que "Professions Culture" ou encore différentes bourses ont aussi pu être offerts ouverts aux professionnels de la Culture haïtiens.

Ces exemples ne constituent qu’une partie des projets engagés par le gouvernement à laquelle s’ajoutent nombre d’actions solidaires menées en concertation ou à l’initiative d’acteurs et d’institutions culturels très divers.