Effectuer une mobilité au ministère des Affaires étrangères



Mobilité en détachement sur contrat à l’étranger

Les postes des réseaux diplomatique, consulaire, culturel et de coopération sont publiés ici et font l’objet uniquement d’une procédure en ligne.

Mobilité en détachement sur emploi en France

Les postes en France font l’objet uniquement d’une procédure en ligne.

1. Le cadre

Certaines affectations au ministère des Affaires étrangères passent par un détachement sur emploi dans le cadre de la mise en œuvre de la loi du 3 août 2009 sur la mobilité et les parcours professionnels dans la fonction publique.

2. Les candidats

Les mobilités en détachement sont réservées :

  • aux agents titulaires de la fonction publique de catégorie A et devant effectuer une mobilité statutaire.
  • aux agents titulaires de la fonction publique désirant enrichir leur parcours professionnel en mettant leurs compétences au service du ministère des Affaires étrangères.

3. Les postes ouverts

  • Les postes ouverts à un détachement sont mis en ligne sur la BIEP.

    Si vous souhaitez candidater pour un détachement sur l’un des postes ainsi ouvert aux agents de votre corps d’appartenance, vous devrez constituer un dossier de demande dans les délais et selon la procédure indiquée au point 6.

4. Les profils recherchés

  • dans le cadre de la loi sur la mobilité, le ministère des Affaires étrangères peut faire appel à des spécialistes qu’il accueille en détachement notamment lorsque les ressources internes lui font défaut sur un poste à pourvoir.
  • la maîtrise de l’anglais est souvent indispensable, celle d’une deuxième langue étrangère un plus.
  • les fonctionnaires intéressés doivent vérifier l’adéquation de leurs compétences avec la fiche de poste avant de postuler.

5. Les modalités d’une mobilité en détachement

En règle générale, et quel que soit le statut du candidat à une mobilité en détachement au ministère des Affaires étrangères, il commence, dans un premier temps, par une affectation à l’administration centrale (Paris ou Nantes) pour plusieurs années. Au terme de cette période, les agents détachés peuvent :

  • réintégrer leur administration d’origine
  • ou solliciter une prolongation en vue d’un départ éventuel à l’étranger. Dans ce dernier cas, ils n’ont en principe vocation à servir, sur un même poste, que pour une durée limitée, de 3 ans en moyenne, pour tenir compte de la mobilité attendue de l’ensemble des agents du ministère des Affaires étrangères.

6. Le dossier numérisé

Le dossier de candidature à un détachement au ministère des Affaires étrangères doit être transmis selon des procédures et un calendrier précis.

Il devra impérativement comporter l’ensemble des pièces suivantes, datées et signées :

  • votre demande motivée en précisant votre catégorie d’appartenance : A, B ou C
  • votre CV
  • vos trois dernières évaluations (ou un justificatif de l’administration pour leur non présentation)
  • le dernier arrêté de classement (avancement d’échelon-indice brut)
  • l’avis de l’administration d’origine et d’accueil (si l’agent est déjà détaché)
  • tous les contacts utiles pour le suivi (adresses, no de téléphones, nom et fonction du supérieur hiérarchique ou chef de service….)
  • pour les militaires : attestation officielle de date-limite de fin de service/contrat.

Délais : Le dossier devra être adressé avant la date-limite indiquée dans l’annonce publiée sur la BIEP en un seul fichier numérisé au format PDF à : info.drh@diplomatie.gouv.fr

Attention : toute demande incomplète ou reçue hors-délai ne pourra être soumise à l’examen de la Commission administrative paritaire compétente.


Contact : Bureau d’accueil de la DRH

Mise à jour : 29.01.2014