Bibliothèque du ministère des Affaires étrangères



La bibliothèque du Ministère des Affaires étrangères compte environ 450 000 volumes couvrant principalement la diplomatie et les relations internationales.

Description des fonds

Illust: J.A. Vera y Figuera., 17.7 ko, 200x167
J.A. Vera y Figuera. Le Parfait ambassadeur.

Fonds ancien (1680-1950)

Les collections du fonds ancien reflètent l’histoire de la bibliothèque du Ministère :

  • Collections des anciens Dépôt des affaires étrangères, Dépôt du Vieux Louvre et Hôtel du Ministère des affaires étrangères à Versailles : ouvrages imprimés concernant les pays étrangers, le métier de diplomate, le droit, les langues, avec, en particulier, les livres de l’Académie politique à l’usage des jeunes diplomates, les documents législatifs étrangers recueillis par les diplomates en poste, les ouvrages sur l’histoire et le droit germanique achetés sur ordre du roi en Allemagne.
  • Fonds Chrétien-Frédéric Pfeffel, publiciste et jurisconsulte du Ministère : ouvrages entrés en 1792 et 1807 concernant principalement l’histoire et le droit germanique.
  • Ouvrages sélectionnés par le premier bibliothécaire des Relations extérieures parmi les fonds littéraires des séquestres révolutionnaires, avec, en particulier, des ouvrages issus des bibliothèques des Montmorency, des Condé, et des congrégations religieuses parisiennes.
  • Acquisitions du 19e siècle dont l’essor répond à une véritable politique d’accroissement, avec, en particulier, une collection importante de brochures réunies systématiquement pour les pays étrangers, les organisations internationales et les administrations françaises (publications officielles, documents législatifs, documents statistiques relatifs au commerce, à l’agriculture, à l’industrie)
  • Acquisitions de la nouvelle “Bibliothèque diplomatique française” dont la mission et les domaines plus limités ont été définis en 1890 par une commission de réforme de la bibliothèque (législation, géographie et voyages, histoire, documents diplomatiques)
  • Fonds Prosper Faugère, ancien directeur des Archives et de la Chancellerie (1810-1887), composé d’ouvrages d’histoire, philosophie religieuse et littérature des 16e, 17e et 18e siècles.
  • Collection du baron d’Avril, diplomate et écrivain (1822-1904), consacrée principalement aux pays balkaniques et au Moyen-Orient.
  • Fonds de la Bibliothèque générale du Protectorat du Maroc.
  • Collections de journaux français et étrangers : 200 titres de journaux et gazettes recueillis par les diplomates en poste ou acquis par abonnement pour les bureaux des affaires étrangères dont la Gazette d’Amsterdam (1691-1792), la Gazette de Leyde (1768, 1782, 1786-1787, 1789), le Mercure historique (1686-1778) ; la Gazette de France (1631-1793), le Mercure de France (1724-1790).
Fonds contemporain (à partir de 1950)

La bibliothèque s’enrichit aujourd’hui au rythme de plus de 2000 titres par an couvrant tous les domaines de compétence du Ministère :

  • Ouvrages concernant les relations internationales, la diplomatie, la législation française, la législation étrangère, le droit international, le droit maritime, le droit consulaire, l’économie, l’histoire, la géographie, les langues.
  • Collection de périodiques : environ 500 titres de journaux et revues dont 140 abonnements en cours.
  • Documents diplomatiques français et étrangers (en provenance de Grande-Bretagne, des Etats-Unis, d’Allemagne, et d’Italie, en particulier)
  • Collections d’annuaires français et étrangers ; dictionnaires.

Consultation

La bibliothèque du ministère des Affaires étrangères est ouverte du lundi au vendredi de 10h à 17h. Le catalogue informatisé de ses collections est consultable sur internet.

Consulter le catalogue en ligne
(Afin d’y accéder, il est nécessaire d’accepter le certificat de sécurité)

Le catalogue de la bibliothèque du ministère des Affaires étrangères est constitué d’environ 430.000 notices bibliographiques (ouvrages, périodiques et articles de périodiques, exposition, documents diplomatiques, livres anciens).

Seule la demande de communication des ouvrages localisés à la Bibliothèque de La Courneuve est possible. Le lecteur peut réserver à l’avance les documents qu’il souhaite consulter en recherchant les notices bibliographiques sur le catalogue Stendhal à condition d’être régulièrement inscrit et de disposer d’une carte en cours de validité.

Certains documents localisés au Quai d’Orsay peuvent également être réservés sous condition (disponibilité du document notamment, à voir avec le bibliothécaire en salle de lecture).