conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/sao-tome-et-principe-12356/

Sao Tomé-et-Principe

Dernière mise à jour le: 9 octobre 2013 - Information toujours valide le: 26 Juillet 2014

Sécurité

Recommandations générales

De jour comme de nuit, la délinquance est faible. Il convient toutefois de respecter les règles de sécurité suivantes :

  • dans les lieux publics, notamment sur les plages, ne pas laisser ses effets personnels ou ses bagages sans surveillance ;
  • éviter de porter sur soi de grosses sommes d’argent ou des objets de valeur ;
  • garder son passeport en lieu sûr.

Transports

Transports routiers

Le réseau routier est en bon état. Il n’est pas nécessaire de circuler en véhicule tout terrain.

Le permis de conduire français est accepté pour des séjours touristiques.

En l’absence de transports publics urbains, il est possible d’utiliser des taxis pour circuler sur les deux îles de l’archipel. Il est recommandé de négocier au préalable un prix forfaitaire pour les déplacements. Le taxi-moto est un moyen de déplacement très utilisé et très peu cher. Cependant, ne pas l’utiliser sans porter de casque, et demander au chauffeur de respecter les limitations de vitesse.

Il est possible de louer des véhicules avec ou sans chauffeur. Il est recommandé de ne pas rouler hors de la capitale la nuit en raison du mauvais éclairage des routes.

Il n’existe pas de secours routiers d’urgence. En cas d’accident et selon la gravité, se rendre au service des urgences de l’hôpital principal et prévenir l’ambassade de France.

Transport aérien

Liaisons internationales : deux liaisons hebdomadaires avec Lisbonne, l’une assurée par la TAP le vendredi et l’autre par STP Airways le samedi. Il existe également des vols reliant l’archipel au continent africain : de et vers Lisbonne, Malabo, Praia et Luanda.

Liaisons intérieures : STP Airways assure une liaison aérienne, trois fois par semaine, entre Sao Tome et l’île de Principe, située à 150 km.

Entrée / Séjour

Visa

Pour les ressortissants français, l’admission à Sao Tomé et Principe se fait au moyen d’un passeport en cours de validité revêtu d’un visa de tourisme. Celui-ci peut être obtenu auprès :

  • du consulat honoraire de Sao Tomé et Principe à Paris, 123, rue du Château, 92100 Boulogne Billancourt (Tél : 01 41 10 08 54/Fax : 01 41 10 03 19/mail : rosasimao@saotomeprincipe.fr)
  • ou du consulat honoraire de Sao Tomé et Principe à Marseille, 111 rue du Commandant-Rolland 13008 Marseille (Tél.: 04 91 37 58 02 / Fax: 04 91 53 95 72).

Il est désormais également possible de recevoir par courriel une autorisation d’entrée sur le territoire à partir du site internet du Service santoméen des Migrations et des Frontières. Présentée à l’arrivée, cette autorisation permet d’obtenir un visa à l’arrivée à l’Aéroport International de Sao Tomé.

Il est possible également d’obtenir un titre de séjour dans les représentations diplomatiques santoméennes à Bruxelles, Lisbonne, Libreville, Malabo, Praia et Luanda.

Pour les investisseurs, il convient de demander aux consulats un « visa business » permettant une durée de séjour plus longue.

Une demande de prorogation de visa peut être faite sur place auprès des services de l’immigration et des frontières (Tél.: 222 20 98 / 222 26 95). Cette demande doit être introduite obligatoirement, sous peine de pénalités, avant l’expiration du visa.

Le carnet de vaccinations international est obligatoire. La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l’entrée du pays.

Au départ de Sao Tomé, le paiement d’une taxe d’aéroport est exigé en devises (21$ US ou 18€).

Santé

Le système de santé à São Tomé et Principe est très peu développé. Les hôpitaux sont rustiques et mal équipés. Il convient donc de rester vigilant et de se munir d’une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.

Quelques règles à respecter
  • Boire de l’eau minérale en bouteilles capsulées ;
  • Ne pas consommer de crudités et des fruits mal lavés ;
  • Prévoir une trousse à pharmacie de première urgence.
Vaccinations

Vaccination obligatoire : fièvre jaune.

Vaccinations recommandées : diphtérie, tétanos, poliomyélite, typhoïde, hépatite A et B. Précautions à prendre contre les MST.

Paludisme

La malaria connait un début d’éradication, mais il convient toutefois de prévoir une protection efficace contre les moustiques (vêtements à manches longues et produits répulsifs). A ces mesures, doit s’ajouter un traitement médicamenteux adapté à chaque individu : il convient de s’adresser à votre médecin habituel ou à un centre de conseils aux voyageurs.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Institut Pasteur (fiche pays)
Institut de veille sanitaire
Organisation Mondiale de la Santé

Infos utiles

Divers

La langue officielle est le portugais. Toutefois, le français est compris par de nombreux Santoméens.

La monnaie locale est la Dobra (le taux est fixe entre l’Euro et la Dobra : 100 000 Dobras = 4e).

Il est recommandé de se munir d’euros ou de dollars américains, ou de chèques de voyage libellés en dollars ou en euros. Le change se fait dans les banques, ouvertes du lundi au vendredi de 8h à 15h. Il existe également des changeurs opérant sur la voie publique en centre-ville.

Les cartes bancaires internationales sont acceptées dans les principaux hôtels. Mais pas dans les distributeurs automatiques de billets.

Climat tropical : la température varie entre 25° (saison fraiche et sèche de juin à septembre) et 32° (saison chaude et humide de septembre à mai).

Contacts utiles

Police: 22 22 22
Hôpital de Sao Tomé : 222 12 22
Pompiers : 112
Médecins francophones :
  • Dr Maurice Ganev : 991 39 64
  • Dr Jorge Vilez : 984 57 47
©2010 Ministère des Affaires étrangères et du Développement international