conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/autriche-12203/

Autriche

Dernière mise à jour le: 16 janvier 2014 - Information toujours valide le: 28 Juillet 2014

Sécurité

Recommandations générales
  • Le taux de criminalité à Vienne est inférieur à celui constaté dans les métropoles européennes. On constate cependant une recrudescence des cas de vols à la tire, notamment à Vienne.
  • Il est recommandé de vérifier avant le départ, les prestations des assurances éventuellement déjà contractées. Il faut en effet savoir que les secours sont payants et peuvent être onéreux, en particulier en montagne. La plupart des associations et clubs proposent également sur place une prime d’assurance à coût modique.

Transports

Déplacements par voie routière


La carte verte d’assurance et l’assurance automobile aux tiers sont obligatoires.

Vignette d’autoroute : automobilistes et motards souhaitant emprunter les autoroutes doivent impérativement se munir d’une vignette dont l’acquisition est recommandée dès le passage de la frontière. Les contrevenants s’exposent à une très forte amende pouvant conduire, dans le cas d’une demande de paiement différé, à la saisie du véhicule et de son contenu.

Infrastructures routières : des informations régulièrement mises à jour sur l’état des routes sont accessibles sur les sites Internet des "Automobiles Clubs" autrichiens (www.oeamtc.at ; www.arboe.at), et de la société "ASFINAG" (www.vignette.at), en charge de l’exploitation des autoroutes.

Entrée / Séjour

Court séjour

Les ressortissants français peuvent transiter ou séjourner librement pendant 3 mois en Autriche, sous réserve de présenter une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité suffisante ; y compris pour l’enfant inscrit sur le passeport du parent qui l’accompagne (NB : même pour un enfant en bas âge, le livret de famille ne constitue pas une pièce d’identité ou un document de voyage).

Les cartes nationales d’identité (CNI) délivrées entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso de la carte, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/inte…

Les élèves ressortissants d’États tiers de l’Union Européenne, voyageant à l’intérieur de l’Union Européenne au sein d’un groupe scolaire et munis d’un document de voyage collectif (dit passeport collectif), devront être munis d’un justificatif d’identité (passeport, carte d’identité, DCEM, TIR…..).

Les contrôles sont systématiques à la frontière et les personnes démunies des documents nécessaires sont systématiquement refoulées.

Long séjour

Dans cette hypothèse, les ressortissants français sont dans l’obligation de solliciter un certificat de déclaration (Anmeldebescheinigung). Cette formalité, distincte de la déclaration de domicile (Anmeldung), est à effectuer dans les trois mois qui suivent l’installation auprès des autorités municipales. Le non-respect des ces dispositions est passible d’une forte amende

Santé

Avant le départ
  • Consulter votre médecin
  • Contracter une assurance
  • Se munir de la carte européenne d’assurance maladie à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’information, consultez le site de l’Assurance Maladie en ligne.

Les conditions sanitaires sont très bonnes. Toutefois, chaque année, des cas de méningo-encéphalite virale (maladie neurologique grave) transmises par les morsures de tiques sont rapportées par les autorités sanitaires locales. Plusieurs cas, dont certains mortels, sont signalés chaque année malgré la campagne de sensibilisation de la population locale et touristique menée systématiquement au printemps. La vaccination contre cette maladie est fortement recommandée, en particulier pour tout déplacement en zone forestière. Prenez l’avis de votre médecin ou d’un centre de vaccinations internationales.

Pour de plus amples renseignements, vous pouvez consulter le site de l’INVS, ainsi que celui de l’OMS, qui vous renseigneront sur l’état sanitaire de ce pays, ou le site de l’institut Pasteur de Paris.

Infos utiles

Législation locale

Risques encourus suite à la consommation d’alcool et de stupéfiants : législation comparable à la législation française.

Alpinisme

De nombreux touristes ayant été confrontés à des difficultés d’origine climatique (notamment aux risques d’avalanche) dans les Alpes autrichiennes, au cours des hivers précédents, il est vivement recommandé de s’informer avant le départ l’hiver, des conditions d’enneigement, d’éventuels risques d’avalanche auprès des professionnels des sports d’hiver et des offices du tourisme. Des renseignements actualisés sont disponibles à l’adresse internet : http://www.lawine.at.

Contacts utiles

©2010 Ministère des Affaires étrangères et du Développement international