conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/australie-12202/

Australie

Dernière mise à jour le: 15 décembre 2014 - Information toujours valide le: 20 Décembre 2014

Sécurité

Recommandations et conseils utiles pour votre séjour en Australie

A la plage

  • Soyez conscient(e) des risques liés à la faune et à la flore marines : requins (sur les plages non aménagées de filets de protection), méduses (dans les eaux côtières du Nord de l’Australie à certaines saisons)…
  • Nagez toujours dans la zone délimitée par les drapeaux (surveillance des sauveteurs et maîtres-nageurs), et évitez de nager seul.
  • Soyez conscient(e) de la présence de forts courants appelés « rips » sur les plages à surf. Si vous vous trouvez pris dans un « rip », ne paniquez pas. Gardez votre calme, flottez avec le courant et levez la main, ou traversez-le au lieu de nager à contre-courant.
  • L’Australie est le pays au monde comptant le nombre le plus élevé de cas de cancer de la peau. L’exposition au soleil pouvant se révéler dangereuse, évitez de vous exposer aux heures les plus chaudes.
  • Conformez-vous aux instructions des panneaux d’avertissements présents sur les plages.
  • Si vous n’êtes pas sûr(e) des conditions de surf ou que vous débutez la pratique de ce sport, sollicitez les conseils d’un sauveteur.

Dans l’arrière-pays

  • L’intérieur de l’Australie est vaste, fait de grandes étendues sauvages qui ne comportent que de rares villes et peu d’infrastructures (notamment stations d’essence), souvent très éloignées les unes des autres. Il est essentiel d’en tenir compte dans vos projets de voyage ou de déplacements. Veillez à ne pas "penser" les calculs de distances suivant la norme européenne. Evaluez de façon réaliste la distance quotidienne que vous pourrez couvrir à pied ou en voiture.
  • Informez toujours une tierce personne (en France mais également en Australie – amis voire police locale) de vos projets de déplacements et de voyage (lieu, date prévue de retour) et prévoyez, si possible, des échéances régulières de prise de contact. Attention : de nombreuses régions en Australie ne bénéficient pas d’une couverture réseau de téléphonie mobile. Or, chaque année, les services consulaires sont encore trop souvent mobilisés sur des cas de supposées disparitions qui n’en sont finalement pas.
  • Renseignez-vous sur les prévisions météorologiques et soyez prêt à affronter de brusques changements de temps.
  • Munissez-vous d’une carte récente (routière, GR) ou d’un GPS.

Se déplacer à pied

  • Pour des marches longues ou difficiles, songez à faire appel à un guide local.
  • Soyez vigilant(e) avant de traverser une route étant donné le sens de circulation différent en Australie
  • Lors de marches ou d’explorations en plein air, buvez beaucoup d’eau (au moins un litre d’eau par heure de marche). Portez de grosses chaussures et des chaussettes épaisses, un chapeau, de la lotion solaire filtrante à indice élevé, des vêtements confortables et munissez-vous d’insectifuge. Autres articles recommandés pour les longues randonnées dans la brousse : vivres, vêtements chauds, trousse de secours, torche et carte.
  • Ne vous promenez jamais seul. Lisez attentivement cartes et panneaux. Restez sur la piste et derrière les barrières de sécurité.
  • Avant de vous baigner dans un lac ou une rivière, consultez les panneaux ou informez-vous auprès du garde forestier afin de vous assurer que vous pouvez le faire en toute sécurité.
  • Ne plongez jamais dans un bassin de rochers, un ruisseau ou une rivière. Ne vous approchez pas du bord des falaises et des chutes d’eau.
  • Ne donnez pas à manger aux animaux sauvages.
  • Ne faites du feu qu’en cas de nécessité. Ne laissez jamais un feu sans surveillance.
  • Rendez visite à la station du garde forestier ou au centre d’information du parc pour obtenir des renseignements sur les meilleurs endroits à visiter et obtenir d’éventuels conseils de sécurité.
Les risques naturels

De par sa géographie, l’Australie est régulièrement soumise à des incendies et des inondations ainsi qu’à des phénomènes cycloniques (nord du pays entre novembre et avril). Ces événements ont parfois des conséquences dramatiques (inondations dans le Queensland fin 2010 - début 2011). Si vous êtes confronté(e) à ces situations ou si vous vous trouvez dans une zone concernée, il est essentiel de vous tenir informé(e) et de suivre les consignes et recommandations diffusées par les autorités locales (interdiction de feu, partielle ou totale, réglementation de l’accès aux parcs nationaux, fermeture d’axes routiers, évacuation de zones sinistrées). Il est également recommandé de contacter ses proches pour les rassurer. Enfin, si la situation l’exige, il convient de se rapprocher des services du Consulat général à Sydney. Il est recommandé, avant le départ, de s’inscrire sur le portail Ariane du ministère, afin de signaler sa présence sur le territoire et de pouvoir être contacté en cas de difficulté.

Sites utiles :

Criminalité et terrorisme

Criminalité de droit commun

L’Australie n’est pas un pays présentant un risque sécuritaire important. De manière générale, les villes australiennes sont sûres, bien que la petite délinquance subsiste. Néanmoins, des précautions élémentaires s’imposent, en particulier dans les lieux très fréquentés (pubs, gares, cafés internet, "backpackers", plages) et les zones touristiques :

  • placer les documents officiels dans un endroit sécurisé, à défaut en conserver une copie sur support informatique et faire des photocopies à prendre avec soi ;
  • toujours conserver le numéro de la carte de crédit ailleurs que dans son portefeuille (pour faire opposition en cas de vol ou de perte, le numéro de la carte est demandé) ;
  • ne laisser aucun document important ni objet de valeur (téléphone portable, appareil photographique, lecteur MP3, porte-monnaie) dans les véhicules (en particulier les vans, facilement repérables) ;
  • ne rien emporter de précieux lorsque l’on se rend sur une plage et surveiller ses effets personnels ;
  • ne pas hésiter à utiliser les coffres-forts des hôtels.

NB : en cas de vol ou de perte d’un document officiel (passeport, carte d’identité, permis de conduire), veuillez consulter la rubrique correspondante du site ambafrance-au.org.

Les cas de viols portés à la connaissance des services consulaires ne sont pas fréquents (2 à 3 par an). Néanmoins, il convient d’être vigilant et d’adopter des mesures de bon sens :

  • ne pas s’isoler,
  • rester sur les chemins fréquentés et éclairés,
  • surveiller sa boisson dans les bars,
  • sécuriser son accueil à l’arrivée en Australie pour les jeunes filles au pair (nom + contacts de la ou des personne(s) d’accueil).

Le risque terroriste

A compter du 12 septembre 2014, les autorités australiennes ont décidé d’élever le niveau de vigilance terroriste au niveau "HIGH" et considèrent ainsi qu’une attaque est probable sans être imminente. Ce niveau de vigilance ne modifie pas la vie quotidienne de nos ressortissants qui résident, ou sont de passage en Australie. Cependant, la sécurité, dans les aéroports, les ports, les bases militaires, les bâtiments gouvernementaux et lors des grandes manifestations publiques, sera renforcée et des contrôles plus poussés seront mis en place.

Il convient donc de rester vigilant lors de vos déplacements et lors des rassemblements publics. Pour rappel, la menace terroriste en Australie est graduée selon l’échelle suivante :

  • LOW : faible risque terroriste,
  • MEDIUM : une attaque terroriste pourrait se produire,
  • HIGH :une attaque terroriste est probable,
  • EXTREME : une attaque terroriste s’est produite ou est imminente.

Transports

Conduire en Australie

Vous devez être en mesure de présenter votre permis national accompagné du permis international (à solliciter auprès de la préfecture de votre lieu de résidence) ou, à défaut, d’une traduction officielle en anglais. La location d’un véhicule n’est ouverte qu’aux conducteurs âgés de plus de 21 ans. Il est essentiel d’anticiper les réservations en haute saison (décembre / janvier).

Se reporter également à la rubrique Sécurité.

Sur la route

  • La conduite est à gauche et sauf indication contraire, la priorité est à droite. Soyez donc prudent(e) lorsque vous débutez la conduite ou pendant les moments de fatigue ou d’inattention particulièrement favorables à un relâchement de vigilance et à une résurgence des comportements et réflexes initiaux.
  • Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire en tout temps et pour tous les occupants d’un véhicule. Les décès de jeunes Français en Australie suite à un accident de la route sont majoritairement imputables à un non respect de cette mesure de sécurité routière.
  • Respectez les limitations de vitesse (de 40 à 60 km/h en ville suivant les zones, 100 km/h sur les routes et 100/110 km/h sur les autoroutes sauf indications spécifiques) et soyez conscient(e) que les changements de limitations de vitesse sur un même tronçon peuvent être très fréquents.
  • La loi australienne réprime sévèrement la conduite en état d’ivresse et les autorités de police, qui procèdent à des contrôles réguliers (en particulier en soirée) appliquent la loi avec rigueur.
  • En zone rurale, l’état des routes peut varier du bitume au gravier et aux pistes. Prenez garde aux nids de poules, aux bas-côtés meubles et aux routes poussiéreuses. Faites attention en traversant les routes inondées : franchissez-les lentement, et seulement si la surface est ferme, en restant au milieu de la chaussée.
  • Ne faites pas d’auto-stop et ne prenez pas d’auto-stoppeurs.

Se déplacer en voiture dans l’arrière pays

  • La police locale peut vous donner des conseils utiles concernant l’infrastructure et l’état des routes. N’hésitez pas à la solliciter voire à l’informer de votre itinéraire.
  • Sur les pistes des régions reculées, il est recommandé d’utiliser un 4X4.
  • Veillez à emporter trousse à outils et jerricans d’eau. Si vous vous rendez dans des régions éloignées des grands axes, emportez des réserves de vivres, d’eau, de carburant et de pneus.
  • Ne surchargez pas votre véhicule, et ne transportez jamais de réserves de carburant à l’intérieur d’un véhicule fermé.
  • En conduite, redoublez de précautions : passage des road trains, ravinement et changements fréquents de revêtement, nids de poule, longues lignes droites suivies de virages, bétail et faune au lever du jour et à la tombée de la nuit.
  • Si votre véhicule tombe en panne, ne l’abandonnez pas, car il vous assurera de l’ombre et vous protégera de la chaleur. Attendez sur place que l’on vienne vous dépanner.
  • Louez du matériel de communication d’urgence adapté aux circonstances, tel qu’un téléphone mobile ou une radiobalise de localisation des sinistres (RLS).
  • Conformez-vous aux panneaux de fermeture et restez sur les routes identifiées.
  • Gardez toujours vos phares en code pendant la journée, car dans des conditions de brousse, il peut être difficile de voir les véhicules arrivant en sens inverse.
  • En cas de risques naturels (incendies, inondations), suivez les recommandations des autorités et tenez-vous prêt à évacuer les lieux immédiatement en cas de nécessité.
Transport aérien

L’avion représente le moyen de déplacement le plus rapide et le plus adapté à l’échelle de ce pays-continent, mais qui peut se révéler onéreux sauf à anticiper l’achat des billets (au minimum 15 jours à l’avance) ou à accepter de voyager en semaine sur certaines destinations. Bien développé, le réseau permet d’assurer la liaison entre les villes principales. Les capitales d’État sont particulièrement bien desservies et à fréquence élevée. La pratique d’achat du billet en ligne est très généralisée et permet de bénéficier de réductions. Principales compagnies : Quantas, Jet Star, Regional Express (Rex), Virgin.

Réseau ferré

Peu développé, ni rapide ni bon marché. En Australie, le voyage en train s’effectue via deux grandes lignes intercontinentales gérées par la Great Southern Railway :

  • L’Indian Pacific entre Sydney et Perth (via Adelaïde),
  • Le Ghan entre Adelaide et Darwin (via Alice Springs). S’y ajoute l’Overland (entre Melbourne et Adelaide).

Par ailleurs, le réseau CountryLink, qui couvre trois Etats (NSW, VIC, QLD), offre la possibilité aux visiteurs étrangers de voyager en bénéficiant de différents forfaits (travel passes).

Bus

Sans aucun doute le moyen de transport le plus économique. Bénéficie, par ailleurs, d’un réseau étendu. Si les bus sont modernes et confortables (climatisation, vidéo, siège inclinable), certains trajets peuvent être très longs, marqués par une ou des pauses régulières, avec sortie obligatoire du bus. La principale compagnie nationale, Greyhound Australia, couvre l’ensemble du pays et propose un éventail de forfaits. D’autres compagnies ont développé des produits spécifiquement adaptés à la clientèle "backpackers" en proposant des parcours spécifiques par région.

Transports urbains

Les grandes villes offrent des réseaux de trains de banlieue, bus et taxis performants. Pour un séjour prolongé, l’achat d’un pass est fortement conseillé.

Entrée / Séjour

Visas

Pour entrer et séjourner sur le territoire australien, tout ressortissant français doit, suivant l’objet et la durée de séjour envisagée, être en possession d’une autorisation électronique de voyage (eVisitor) ou d’un visa.

IMPORTANT

L’Ambassade d’Australie à Paris ne traite plus les demandes de visa. Pour les personnes résidant en France, et suivant la catégorie de visa, les demandes doivent être formulées soit par voie électronique soit auprès de l’Ambassade d’Australie à Madrid.

Les autorités australiennes ont généralisé le visa électronique (e-visa). Aucune vignette n’est apposée dans le passeport, la délivrance du visa demandé étant notifiée par messagerie électronique (courriel précisant la date de délivrance ainsi que les caractéristiques du visa).

Les conditions d’entrée et de séjour sur le territoire australien relevant de la compétence exclusive des autorités du pays, les représentations diplomatique et consulaire française en Australie ne se reconnaissent ni droit d’ingérence ni faculté d’intervention en ce domaine. Il est donc fortement recommandé aux intéressés d’anticiper leur demande de visa en fonction de leurs dates de séjour.

1/ eVisitor (subclass 651)

Pour un séjour d’une durée maximale de 3 mois (tourisme, voyage d’affaires, visite privée ou familiale), le détenteur d’un passeport français doit être en possession d’une autorisation électronique de voyage (eVisitor). La demande s’effectue en ligne : http://www.immi.gov.au/e_visa/evisitor.htm

  • Aucune vignette n’est apposée dans le passeport mais un courriel de confirmation, précisant la date de délivrance et les conditions liées au visa, est transmis au demandeur.
  • Une demande d’eVisitor doit être formulée pour chaque membre d’une famille, y compris les enfants, qu’ils disposent de leur propre passeport ou qu’ils figurent sur le passeport de l’un des parents.
  • L’intéressé doit voyager avec le passeport déclaré lors de la demande d’eVisitor ; en cas de délivrance d’un nouveau titre de voyage, le détenteur doit en informer sans délai et en tout état de cause avant la date de son voyage, les autorités australiennes.

Éligibilité :

- Être en possession d’un passeport français valable 6 mois après la date de retour;
- Être hors d’Australie lors de la demande et de la délivrance de l’eVisitor.

Conditions :

- Ne peut être renouvelé;
- Ne permet pas de travailler;
- Permet d’étudier ou d’effectuer un stage dans la limite de 3 mois.

Coût : gratuit.

Délais : La demande doit être formulée au moins 2 semaines avant la date de voyage. Néanmoins, les demandes d’eVisitor sont généralement, et suivant les cas de figure, satisfaites relativement rapidement (de 3 à 10 jours).

NB/ Pour un séjour touristique d’une durée supérieure à 3 mois, la demande d’un visa touristique (subclass 676) doit être privilégiée.

2/ Working Holiday Visa / Visa vacances travail (subclass 417)

Se reporter à la rubrique correspondante figurant sur le site de l’Ambassade de France en Australie.

Important

Il est fortement déconseillé de solliciter une demande de 2ème WHV (lequel répond à des conditions strictes d’éligibilité) sur la base de fausses déclarations. La coopération entre les différentes administrations australiennes étant particulièrement efficace, les personnes se risquant à frauder sont systématiquement appréhendées à leur arrivée en Australie et dans les 72h placées dans un vol retour sur la France.

3/ Autres visas

Se reporter aux sites suivants :

- Département de l’Immigration et de la Citoyenneté (DIAC)
- Ambassade d’Australie à Madrid

Questions douanières

Se reporter au guide des douanes australiennes à l’usage du voyageur.

La politique des autorités australiennes en matière d’importation d’articles et de produits, notamment alimentaires, étant très stricte, il est fortement conseillé de prendre connaissance de la réglementation en vigueur avant son départ. ► Guide Arrivée en Australie - Faites une déclaration

1/ Lors de l’arrivée en Australie, tout passager doit renseigner la carte passager à l’arrivée (Incoming passenger card). Cette carte, généralement remise dans l’avion par le personnel navigant, doit être renseignée soigneusement, sans oubli et avec honnêteté ; dans le doute, il est fortement conseillé de déclarer. La carte passager est présentée avec le passeport aux autorités douanières.

Franchises douanières (au 1er/09/2012) :

  • Valeur maximale de 900 A$ (et 450 A$ pour une personne mineure) de marchandises courantes (souvenirs, appareil photo, équipement électronique, produits en cuir, parfum, bijoux, montre, équipements de sport). Uniquement autorisés aux personnes majeures :
  • 2,25 litres d’alcool
  • 50 cigarettes ou 50 grammes de cigares ou de produits à base de tabac.

Important En cas de dépassement des franchises douanières autorisées, les droits et taxes à acquitter portent sur la totalité des articles de la catégorie concernée (marchandises courantes, alcool, tabac,….) et non seulement sur les articles concernés.

2/ Au départ de l’Australie, possibilité de faire une demande de remboursement de la taxe sur les biens et services (GST) et de la taxe sur les vins (WET) dans le cadre du TRS (Tourist refund scheme).

Santé

Vaccinations

Il n’y a pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infectés.

Infrastructures

L’infrastructure hospitalière est excellente. Pour obtenir la liste des hôpitaux dans les principales villes du pays, interrogez le Consulat général ou les Agences consulaires de France. En cas d’urgence, appeler le 000.

Une personne gravement malade souhaitant s’installer en Australie peut se voir refuser l’entrée sur le territoire australien, si elle ne dispose pas de ressources suffisantes permettant de couvrir la prise en charge des soins.

En cas d’hospitalisation ou de maladie, le voyageur doit être en mesure de payer les frais médicaux afférents. Comme il n’existe pas d’accord bilatéral entre la France et l’Australie dans le domaine de la couverture sociale, il est fortement conseillé au voyageur de se munir d’une assurance qui couvre les soins médicaux, les frais d’hospitalisation, d’ambulance et de rapatriement sanitaire ainsi que les litiges en cas d’accidents. Consultez votre médecin traitant avant le départ. En particulier, certains accidents vasculaires (thrombose) sont survenus chez des personnes sensibles à l’immobilisation provoquée par la durée du voyage aérien entre l’Europe et l’Australie (en moyenne 24 heures).

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Infos utiles

Législation locale

Quel que soit le domaine concerné, la loi australienne est appliquée avec rigueur et les dispositifs de répression (sanction financière et/ou peine d’emprisonnement) sont particulièrement dissuasifs. A noter que dans les régions de grande fréquentation touristique (Queensland), les autorités de police, très sollicitées, peuvent se montrer plus « réactives » et beaucoup plus intransigeantes en matière de respect de la législation en vigueur.

Alcool

La consommation d’alcool sur la voie publique est prohibée. L’achat et la consommation d’alcool sont interdits aux mineurs. Le taux d’alcoolémie toléré au volant est limité à 0.05% (ou 0,05 g/100 ml). Tout excès est très sévèrement puni par la loi. Pendant les périodes de fêtes et en fin de semaine, les autorités de police procèdent à des contrôles mobiles de vérification d’alcoolémie chez les conducteurs (Random breath test ou RBT). A noter également la délimitation de zones totalement interdites à l’alcool (alcohol free zone ou alcohol prohibited area)) ; cette restriction peut être permanente (7/7j et 24/24h) ou temporaire (périodes de fêtes).

Il est fortement conseillé :
- d’éviter les consommations excessives d’alcool : les abus en ce domaine, de quelque nature qu’ils soient (dégradation de lieux publics, atteinte à l’intégrité physique d’une personne, non respect de l’autorité publique) peuvent être très sévèrement sanctionnés ;
- de surveiller sa boisson dans les pubs et bars (en particulièrement pour la population féminine).

Tabac et drogue

Fumer dans les lieux publics fermés (notamment restaurants et pubs) est prohibé. L’âge légal pour acheter des cigarettes est 18 ans et il est interdit de vendre du tabac à un mineur. Il est interdit de fumer dans une voiture où se trouve un mineur âgé de moins de 16 ans (18 ans pour le Victoria et la Tasmanie).

L’importation, la possession et la consommation de stupéfiants (y compris le cannabis ou l’ecstasy) sont illégales ; ces délits sont passibles de sanctions financières voire d’une peine d’emprisonnement. En Nouvelle-Galles du Sud (NSW), suivant la quantité et la nature de la substance concernée, les amendes maximales pour possession et consommation de stupéfiants s’échelonnent de 2200 A$ à 5000 A$ et les peines d’emprisonnement peuvent aller jusqu’à 2 ans.

Important

De manière régulière, les services consulaires à Sydney sont saisis de cas de jeunes Français atteints de troubles sérieux de comportement suite à absorption de substances illicites (traditionnelles ou « nouvelles »), nécessitant très souvent une hospitalisation en soins intensifs ou en psychiatrie. Ces cas sont identifiés principalement dans la région de Brisbane, compte-tenu de la proximité de la station balnéaire de Byron Bay, étape « mythique » de l’aventure australienne.

Autres

Toute relation sexuelle avec un mineur de moins de 16 ans est considérée comme un crime et peut entraîner une peine maximale d’emprisonnement de 25 ans, voire la réclusion criminelle à perpétuité si elle est commise dans des circonstances aggravantes (notamment si la personne concernée était sous l’influence de l’alcool ou de stupéfiants).

La pornographie impliquant des mineurs et l’importation de publications pornographiques sont également des actes criminels, y compris le simple fait de posséder ou de transmettre de tel matériel.

La notion de sexual assault (agression sexuelle) en Australie est très large et recouvre une palette de comportements, du geste déplacé ou indécent à la tentative de viol. Il est donc recommandé aux ressortissants Français d’être particulièrement vigilants et de se garder de toute attitude qui pourrait les rendre de facto responsables de ce qui relève d’un délit.

Contacts utiles

Police fédérale : 131 44 / sauf pour le Victoria : 03 9247 66 66

Urgences : 000
©2010 Ministère des Affaires étrangères et du Développement international