conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/arabie-saoudite-12199/

Arabie Saoudite

Dernière mise à jour le: 27 juillet 2014 - Information toujours valide le: 30 Juillet 2014

Dernière minute

Coronavirus

Dans le cadre de mesures préventives spéciales pour le coronavirus MERS, le ministère de la santé d’Arabie Saoudite déconseille aux personnes âgées, à celles souffrant de maladies chroniques, aux femmes enceintes et aux enfants, d’effectuer le petit pèlerinage (Oumra) et le grand pèlerinage (Hajj) à la Mecque cette année.

Ces annonces s’expliquent par le caractère particulier de ces événements (rassemblements importants d’une durée de plusieurs jours) et ne concernent pas les autres types de déplacements en Arabie Saoudite.

Les zones géographiques identifiées à risque ou potentiellement à risque incluent, à présent, l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, les Emirats arabes unis, l’Iran, l’Irak, Israël, la Jordanie, le Koweït, le Liban, Oman, le Qatar, les Territoires palestiniens, la Syrie et le Yémen.

Des investigations sont toujours en cours par les autorités sanitaires locales en lien avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). A ce stade, l’OMS considère le risque de transmission interhumaine avéré mais limité. Une surveillance particulière a été mise en place en France.

A ce jour, aucune mesure de restriction des voyages en direction ou en provenance de ces pays en raison du coronavirus n’est justifiée (voir rubrique santé).

Vaccinations

Il est rappelé que certaines vaccinations sont obligatoires avant le départ pour le pèlerinage à la Mecque et à Médine. Voir rubrique Santé.

Les autorités saoudiennes exigent dorénavant que les pèlerins soient vaccinés contre la méningite, au moins dix jours avant leur départ pour l’Arabie Saoudite.

Sécurité

Risque terroriste

Dans le contexte général de menaces terroristes, notamment dans la péninsule arabique, chacun doit respecter avec rigueur et sens des responsabilités les mesures de protection préconisées dans cette rubrique.

Si aucune nouvelle attaque n’a eu lieu depuis celle du 26 février 2007 contre un groupe de ressortissants français, les forces de sécurité saoudiennes continuent de procéder régulièrement à des arrestations et à la saisie d’armes et de munitions qui témoignent de la permanence du risque terroriste. Dans ce contexte, des incidents sérieux ne peuvent être exclus. Les Occidentaux, y compris les Français, doivent donc être particulièrement prudents car ils sont une cible désignée des groupes terroristes.

En conséquence, les Français qui se rendent en Arabie Saoudite doivent s’assurer que les mesures adéquates ont été prises concernant leur sécurité personnelle et maintenir en toutes circonstances un niveau de vigilance renforcée. Ils sont invités à consulter régulièrement les messages de sécurité mis à jour sur le site internet de l’Ambassade de France à Riyad.

Les consignes suivantes sont valables pour l’ensemble du pays et doivent être respectées :

- Faire preuve de discrétion en toutes circonstances et respecter les us et coutumes de l’Arabie Saoudite (cf. infra).

- Eviter les attroupements et les rassemblements publics.

- En cas de déplacement dans le pays, ne pas circuler seul, se renseigner sur l’itinéraire et les conditions de sécurité sur le lieu de séjour.

- Ne se rendre dans les zones désertiques qu’en groupe et après s’être renseigné sur l’itinéraire à parcourir.

- Ne pas se rendre dans les zones frontalières de l’Irak et du Yémen.

- Eviter la fréquentation des lieux publics non sécurisés.

- Garer les véhicules dans des endroits surveillés, vérifier leur fermeture et contrôler leur aspect extérieur avant utilisation.

Les ressortissants français sont également invités à s’informer de l’actualité générale et locale avant tout déplacement dans le pays. Avant le départ, il leur est conseillé de laisser à leurs proches des indications précises sur leur itinéraire, leur destination et le calendrier de leur voyage. Ils doivent en outre observer strictement les consignes données ci-dessus au cours de leur voyage.

Lorsqu’ils s’installent en Arabie Saoudite, les ressortissants français sont instamment invités à effectuer les formalités d’inscription consulaire auprès de l’Ambassade de France à Riyad ou du consulat général de France à Djeddah (ciconscription consulaire incluant les gouvernorats de Qourayyat, Tabouk, Jouf, Médine, la Mecque, Djeddah, Baha, Assir, Jizan, Najran et de la frontière nord). Dans tous les cas, il est recommandé aux ressortissants français, qu’ils soient de passage ou en résidence, de prendre et de rester en contact avec les services consulaires au cours de leur séjour en Arabie Saoudite. Il leur est demandé d’informer au plus vite l’Ambassade de France à Riyad de tout incident dont ils pourraient avoir connaissance. Ceci pourrait le cas échéant permettre d’évaluer la situation et d’adapter le dispositif de sécurité pour la communauté française.

Recommandations complémentaires

- Avant le départ, vérifiez auprès de votre correspondant en Arabie Saoudite que rien ne s’oppose au voyage.

- Consultez régulièrement le site « Conseils aux voyageurs ».

- Avoir avec soi les coordonnées de l’Ambassade de France à Riyad et du Consulat général de France à Djeddah.

- Prendre garde à la petite délinquance, encore rare mais qui tend à se banaliser.

- Il est impératif d’éviter la localité de Mouawiya (également appelée Al Awamiyah), située au nord de Qatif (ville au nord de Ad Dammam). Ce bourg est, en effet, susceptible d’être le théâtre de troubles sérieux à l’ordre public.

Certaines règles sociales et religieuses doivent être respectées :

- L’importation et la consommation d’alcool et de viande de porc sont totalement interdites en Arabie Saoudite. Les produits culturels (livres, DVD, revues…) importés doivent être compatibles avec les normes locales de la décence.

- Les femmes doivent porter une « abaya » (longue robe noire couvrant tout le corps) et n’ont pas le droit de conduire.

- Les hommes doivent porter des pantalons et éviter les shorts ou les bermudas.

- Un homme et une femme ne sont autorisés à sortir ensemble en public que s’ils ont des liens familiaux.

- L’islam est la seule religion autorisée en Arabie Saoudite. Toutes les manifestations (pratique, prosélytisme, symboles…) d’appartenance à d’autres religions sont interdites.

- Les personnes qui ne sont pas de religion musulmane ne sont pas autorisées à se rendre à La Mecque et à Médine.

Pèlerinage musulman

Recommandations préalables :

  • Les pèlerins doivent obtenir un visa spécial - dit de « Hajj » ou de « Omra » - auprès du Consulat d’Arabie Saoudite (29, rue des Graviers 92200 Neuilly-sur-Seine - Tél. : 01 47 47 62 63). Ce visa est valable un mois et permet seulement de se rendre aux lieux saints. Les autorités d’immigration saoudiennes conservent le passeport des pèlerins durant toute la durée du pèlerinage.
  • Les pèlerins doivent s’assurer que les voyagistes qu’ils sollicitent présentent toutes les garanties nécessaires concernant le transport, l’accueil et la sécurité durant toute la durée du pèlerinage. Il leur est notamment conseillé de se renseigner dans le détail sur les conditions d’hébergement. Les pèlerins sont incités à laisser à leurs proches en France des indications précises sur les dates et numéros des vols qu’ils empruntent et sur l’adresse de leur lieu d’hébergement. Il leur est également recommandé de donner à leurs proches le nom de leur chef de groupe et une photocopie de leurs documents d’identité.
  • Les autorités saoudiennes exigent des pèlerins qu’ils soient vaccinés contre la méningite (méningocoques A, C, Y et W 135), au moins dix jours avant leur départ pour l’Arabie Saoudite. Ils doivent obligatoirement faire le nécessaire avant le départ dans les centres habilités pour la « fièvre jaune ». Toutefois, le risque de méningite ne peut pas être totalement exclu. La maladie est transmissible. En cas de symptômes (fièvre, maux de tête intense, gêne importante occasionnée par la lumière, douleur ou raideur de la nuque, nausées et vomissements), il convient de prévenir immédiatement un médecin, pendant le pèlerinage comme au retour en France (dans ce cas, signaler le voyage en Arabie Saoudite).

Recommandations pour le pèlerinage :

  • Les pèlerins sont invités à conserver avec eux une photocopie de leur passeport, de leur carte nationale d’identité ou de leur carte de séjour en France.
  • En cas de besoin, les pèlerins doivent également être en mesure de donner les nom, adresse et numéro de téléphone de leurs proches en France. Pour faciliter d’éventuelles démarches, ils sont invités à noter et garder avec eux le numéro de leur dossier d’assurance ainsi que le nom, l’adresse et les coordonnées de la compagnie prestataire. De même, il leur est recommandé de noter et garder avec eux leurs numéros de vol aller / retour, le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de leurs accompagnateurs et chefs de groupe en Arabie Saoudite et les coordonnées de l’organisateur en France de leur séjour.

Le Consulat Général de France à Djeddah dispose d’agents ayant toutes les autorisations de circulation dans les lieux saints. Ceux-ci ont pour mission d’assister les pèlerins français durant leur séjour en Arabie Saoudite. Ils peuvent être joints aux numéros de téléphone suivants :

- Téléphone fixe : +966 2 668 15 50
- Téléphone portable en cas d’urgence : +966 5 05 35 18 02

Il est recommandé aux organisateurs et agences de voyages spécialisées de faire parvenir au Consulat Général de France à Djeddah (Quartier Al Hamra, rue El Shouara PO Box 145 Djeddah 21411 - Fax: +966 2 668 27 17) la liste des groupes de pèlerins dont ils ont la responsabilité. Ils sont invités à préciser pour chaque liste le nom du chef de groupe et les coordonnées en France de chaque pèlerin, leur lieu d’hébergement en Arabie Saoudite ainsi que le nom et l’adresse de leur compagnie d’assurances. En cas de besoin, le respect de ces consignes permettra de rendre une aide efficace et rapide aux pèlerins français.

Une brochure de conseils pratiques pour les pèlerins se rendant à La Mecque (édition 2012) est disponible ici :

Transports

Infrastructure routière

De manière générale, le réseau routier est excellent. Les habitudes de conduite peuvent toutefois être dangereuses. Le port de la ceinture est obligatoire. Le véhicule doit être assuré. Il est vivement recommandé de souscrire une assurance tous risques compte tenu des dispositions de la loi saoudienne (le conducteur paie le « prix du sang » s’il est responsable de blessures graves ou du décès d’un tiers). En cas d’accident, il convient d’appeler la police (Tel : 993) et de prendre le nom et l’adresse du conducteur tiers ainsi que le numéro d’immatriculation de son véhicule. Il est important de ne prendre aucun engagement et de ne procéder à aucun paiement ni d’offrir aucune promesse de paiement avant l’arrivée des forces de l’ordre. S’il est responsable de la mort d’un tiers, le conducteur est systématiquement incarcéré pour une période variable. Pour les accrochages sans gravité, un arrangement est souvent possible.

Réseau ferroviaire

Il est possible de se rendre de Riyad à Dammam par le train. Les voitures sont tout à fait confortables.

Transport aérien

La police saoudienne assure la sécurité dans les aéroports avec une vigilance particulière. Sur les lignes intérieures, le transport est assuré dans de bonnes conditions par la compagnie nationale Saudia et plusieurs compagnies privées.

Entrée / Séjour

Dans le cadre de mesures préventives spéciales pour le coronavirus MERS, le ministère de la santé d’Arabie Saoudite déconseille aux personnes âgées, à celles souffrant de maladies chroniques, aux femmes enceintes et aux enfants d’effectuer le petit pèlerinage (oumra) et le grand pèlerinage à la Mecque cette année.

Ces annonces s’expliquent par le caractère particulier de ces événements (rassemblements importants d’une durée de plusieurs jours) et ne concernent pas les autres types de déplacements en Arabie Saoudite.

Visa

L’Arabie Saoudite ne délivre pas de visas de tourisme. Les seuls étrangers admis dans le Royaume sont les hommes d’affaires (y compris les travailleurs immigrés) ou les musulmans effectuant le pèlerinage à la Mecque. Il est néanmoins possible de solliciter des "visas de visite" pour les familles des étrangers résidant dans le pays. Les autorités saoudiennes ne délivrent pas de visas aux détenteurs de passeports sur lesquels figurent des visas ou des tampons israéliens.

Toute demande de visa doit être garantie par un répondant (« sponsor ») saoudien ou un expatrié résidant dans le pays. Les étrangers résidant en Arabie Saoudite dépendent d’un répondant saoudien et doivent disposer d’une carte de séjour (« iqama »). Il est courant que l’employeur conserve le passeport de l’employé. Celui-ci ne peut quitter l’Arabie Saoudite que si son employeur demande pour lui un visa de sortie. La détention d’un second passeport est interdite. Dans ces conditions, il peut être très difficile de quitter le pays en cas de litige avec un particulier ou une entreprise saoudienne.

A l’arrivée en Arabie Saoudite, les bagages sont généralement inspectés dans le détail. Il convient de respecter les interdictions sur l’importation de certains biens pour éviter leur confiscation et une fouille pénible.

Pour tout renseignement complémentaire, il est recommandé de contacter le consulat général d’Arabie Saoudite en France.

Santé

Avant votre départ, consultez votre médecin (éventuellement votre dentiste) et souscrivez à une compagnie d’assistance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.

L’Arabie Saoudite dispose d’excellentes structures médicales.

La délivrance et le renouvellement de la carte de séjour (« iqama ») sont conditionnés au résultat négatif d’un test VIH imposé par les autorités.

Coronavirus

Plusieurs dizaines de cas d’infection virale à Coronavirus (MERS CoV) ont été constatés ces derniers mois dans les pays de la Péninsule arabique ou dans les pays limitrophes. La source de transmission de ce nouveau Coronavirus est toujours à l’étude.

Les coronavirus sont une vaste famille de virus susceptibles de provoquer un large éventail de maladies chez l’homme, qui vont du rhume banal jusqu’à une atteinte respiratoire sévère. La présentation la plus fréquente associe de la fièvre et une infection pulmonaire.

Les mesures classiques d’hygiène sont recommandées pour limiter les risques de transmission de ce virus, en particulier le lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique.

Eviter tout contact avec les animaux en particulier avec les chameaux et les dromadaires.

Il est très fortement déconseillé de consommer de la viande de chameau ou du lait de chamelle.

Il est fortement recommandé aux personnes âgées fragiles, aux personnes atteintes d’une pathologie chronique évolutive, entrainant notamment une baisse de l’immunité (diminution des défenses contre les infections) aux enfants et aux femmes enceintes de consulter leur médecin traitant avant d’envisager le voyage vers la Jordanie, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, Oman et le Yémen.

Sur place, en cas de forte fièvre, toux et/ou de difficultés respiratoires, il convient de consulter un médecin sans délai.

En cas de fièvre ou de symptômes respiratoires dans les jours qui suivent le retour en France, il convient de consulter un médecin ou d’appeler le centre 15 (téléphone: 15) en signalant ce voyage.

Pour toute information complémentaire, consulter le site internet du ministère français de la santé et celui de l’Organisation mondiale de la Santé.

Prévention des maladies transmises par les piqûres d’insectes

Paludisme :

Le risque de paludisme existe dans l’ouest et dans certaines régions du sud de l’Arabie Saoudite. Cette maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques impose le recours à des mesures de protection individuelle (sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires…). A ces mesures, doit s’ajouter un traitement médicamenteux adapté à chaque individu : il convient de s’adresser à votre médecin habituel ou à un centre de conseils aux voyageurs. Classification : zone 3. Durant votre séjour, et durant les deux mois qui suivent votre retour, en cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement, pour mettre en oeuvre dès que possible un traitement anti-paludique éventuel.

Dengue :

Un nombre élevé de cas de dengue est signalé dans la région de Djeddah, près de la Mecque. Cette maladie virale exclusivement transmise par des moustiques se traduit dans la majeure partie des cas par un syndrome grippal, plus rarement par des formes graves. La prise d’aspirine est déconseillée. En l’absence de vaccin contre cette infection, il est fortement recommandé, notamment aux personnes qui se rendent au pèlerinage à La Mecque, d’utiliser des répulsifs cutanés (sprays anti-moustiques), de porter des vêtements longs imprégnés de répulsifs et d’utiliser des moustiquaires. Veillez à consulter un médecin en cas de fièvre.

Epidémie de grippe aviaire :

L’Arabie Saoudite fait partie des pays touchés par l’épizootie de grippe aviaire. Des cas de H5N1 ont été découverts sur des oiseaux d’élevage dans la région de Dammam (province orientale). Les autorités saoudiennes ont mis en place un numéro d’appel d’urgence (01 403 01 11). La Direction Générale de la Santé recommande aux voyageurs d’éviter tout contact avec les volailles et les oiseaux, c’est-à-dire de ne pas se rendre dans des élevages ni sur les marchés aux volatiles. Les recommandations générales d’hygiène lors des voyages dans les pays en développement, qui visent à se protéger des infections microbiennes, sont préconisées. Pour plus d’information, consultez le site du ministère de la santé : www.sante.gouv.fr/grippe-avi….

Vaccinations
  • La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est recommandée.
  • Autres vaccinations conseillées (selon les conditions d’hygiène et la durée du séjour): fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.
  • Pour des séjours de longue durée, la vaccination contre la rage peut être recommandée.

Avant le départ pour le pèlerinage à la Mecque et Médine

Il est rappelé que certaines vaccinations sont obligatoires avant le départ pour le pèlerinage.

  • Vaccination préventive contre la méningite à méningocoque A-C-W135-Y, obligatoire pour toute personne souhaitant se rendre au pèlerinage,
  • Vaccination préventive de la Fièvre jaune, obligatoire pour tout voyageur en provenance de Guyane ou d’une région en zone d’endémie,
  • Vaccination préventive contre la grippe saisonnière, particulièrement recommandée chez les voyageurs atteints de maladies chroniques.

Ces vaccinations sont effectuées au cours d’une consultation médicale avec votre médecin traitant ou un médecin de centre de vaccinations internationales. Cette consultation vous permettra d’aborder avec le médecin les questions que vous vous posez et d’envisager les mesures sanitaires de précaution les plus adaptées à votre état de santé

Prenez contact avec votre médecin traitant et/ou un centre de vaccinations internationales agréé.

Hygiène alimentaire

Il est conseillé de ne pas boire l’eau du robinet : préférez les eaux en bouteilles capsulées. Evitez l’ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés. Evitez la consommation d’aliments (poisson, viande, volaille, lait) insuffisamment cuits. Veillez à un lavage régulier et soigneux des mains avant chaque repas.

Quelques règles simples

Evitez de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides. Ne caressez pas les animaux que vous rencontrez. Veillez à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité en automobile ou du casque en moto). Emportez dans vos bagages les médicaments dont vous pourriez avoir besoin.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Infos utiles

Us et coutumes

Pendant le mois de Ramadan, les voyageurs doivent accorder une importance particulière aux respect des us et coutumes saoudiennes. Les Saoudiens respectent scrupuleusement la période de jeûne. Il est totalement interdit de manger, de boire ou de fumer en public sous peine d’arrestation et d’expulsion. Les femmes doivent prêter une plus grande attention à leur tenue vestimentaire.

Certains aspects de la vie privée sont considérés comme des délits de moeurs (adultère, homosexualité…). Ceux-ci sont lourdement punis. La consommation et le trafic d’alcool ou de drogues exposent aussi à des sanctions sévères, y compris la peine de mort.

Divers

L’accès à Internet est autorisé en Arabie Saoudite mais est soumis à la censure. Il est possible d’obtenir des liaisons à haut débit (ADSL) mais leurs capacités sont limitées.

Le climat est généralement chaud mais varie selon les régions. Sur les côtes est et ouest de l’Arabie Saoudite, le climat est chaud toute l’année, sec en hiver, humide en été. Dans le centre du pays, le climat est très chaud en été, frais en hiver et très sec toute l’année. Dans tout le pays, la pluie vient au printemps.

Contacts utiles

Police : 993
Hôpitaux :
  • à Riyad
  • Kingdom Hospital : +966 1 275 11 11
  • Hammadi Hospital : +966 1 464 33 12
  • Consulting Clinic : +966 1 465 91 00
  • à Djeddah
  • Bugshan Hospital : +966 2 669 12 22
  • Pharaon General Hospital : +966 2 682 32 00
©2010 Ministère des Affaires étrangères et du Développement international