Journée internationale des femmes 2012 - Conférence "Printemps arabe : printemps des femmes ?" - Institut du monde arabe (7 mars 2012)



A l’occasion de la Journée internationale des femmes, le ministère des Affaires étrangères a rendu hommage au rôle joué par les femmes dans les printemps arabes.

Par ce colloque, la France a souhaité rendre hommage au rôle des femmes dans les printemps arabes et marquer son attachement aux libertés qu’elles conquièrent à cette occasion.

Le ministère des Affaires étrangères a organisé une conférence-débat le 7 mars à l’Institut du monde arabe qui a réuni des ministres, des parlementaires et des représentants du monde de la recherche, de la société civile et des agences des Nations unies.

Cette conférence a été inaugurée par Mme Roselyne Bachelot, et s’est organisée autour de quatre tables-rondes :

  • la place des femmes en politique et dans les processus électoraux ;
  • leur rôle dans les processus de justice transitionnelle ;
  • leur place sur le marché du travail et les conditions de leur autonomie économique ;
  • l’éducation et la défense des droits des femmes dans la région.

.

La promotion et la défense des droits des femmes et de l’égalité des sexes constituent l’un des axes forts de l’action extérieure de la France.

La France a réaffirmé à travers les résolutions "Femmes, paix et sécurité" du Conseil de sécurité des Nations unies que le respect des droits fondamentaux et la participation des femmes sur un pied d’égalité à l’ensemble des processus décisionnels, constituent des vecteurs essentiels de prévention, de gestion des conflits et des situations post conflits, et de promotion de l’Etat de droit.

Le ministère des Affaires étrangères a souhaité souligner le rôle particulier joué par les femmes et les jeunes dans les transitions politiques, économiques et sociales en cours. Leur prise en compte dans les politiques de développement et de modernisation des pays arabes apparait comme essentielle.

Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, a réuni les participantes du colloque autour d’un petit déjeuner-débat le 8 mars auquel ont participé Huriah Mashoor, ministre des Droits de l’Homme du Yémen, Sihem Badi, ministre de la Femme et de la famille de Tunisie, et Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion Sociale.

Programme du colloque (PDF, 2 pages, 83,8 Ko)