Somalie, Kenya : aide humanitaire de 2 millions d’euros



Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a été créé le 14 décembre 1950 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Présent depuis plus de vingt ans dans les pays de la Corne de l’Afrique, le HCR joue un rôle central dans la protection des déplacés internes et des réfugiés.

En 2011, le HCR est actif tant en Somalie, dans les camps informels de déplacés à Mogadiscio, que dans les différents camps de réfugiés au Kenya, en Ethiopie et à Djibouti. A l’heure actuelle, le nombre total de déplacés et de réfugiés dans ces quatre pays s’élève à près de 1,4 million de personnes.

Dans les camps informels de la capitale somalienne, le HCR procède à la distribution de kits d’hygiène et d’ustensiles de première nécessité. Au Kenya, l’organisation fournit les camps d’Ifo en eau et y conduit les travaux d’entretien des réseaux hydrauliques déjà existants. Le ministère des Affaires étrangères appuie financièrement les actions du HCR à Mogadiscio et dans les camps d’Ifo, au Kenya.

Les actions soutenues par la France bénéficieront à environ 66000 personnes déplacées à Mogadiscio et 100000 réfugiés au Kenya.