Somalie : aide humanitaire de 3 millions d’euros



Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), créé en 1946, est un organe subsidiaire de l’Assemblée générale des Nations Unies. La mission de cette organisation est d’aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence.

Dans la Corne de l’Afrique, l’Unicef protège les enfants affectées par la sécheresse en luttant contre la malnutrition, en améliorant les conditions sanitaires dans les camps de réfugiés et, parallèlement, en promouvant leur scolarisation. Entre janvier et juin 2011, l’Unicef a ainsi pris en charge plus de 130 000 enfants souffrant de malnutrition aigüe en Somalie, environ 80000 au Kenya, 154 000 en Ethiopie et 2 050 à Djibouti.

Le ministère des Affaires étrangères soutient financièrement les activités de l’Unicef dans le sud de la Somalie. Ces actions visent notamment à venir en aide à plus de 200000 ménages en besoin d’assistance alimentaire et à soutenir les activités de plusieurs centres nutritionnels, dans le sud du pays. En termes d’éducation, la France soutient la scolarisation de 37000 enfants dans la capitale, Mogadiscio.

Selon l’Unicef : « La situation en Somalie reste très chaotique et les besoins sont énormes. Cependant, dans les zones les plus touchées du sud de la Somalie […], l’Unicef et ses partenaires réussissent à distribuer une aide humanitaire continue ».