Du Comité national français au Comité français de Libération nationale (hiver 1942-été 1943)



Concerts de musique française à Londres : note de service (4 janvier 1943)
Message de sympathie du Comité national français au Conseil des synagogues des États-Unis, exprimant ses condoléances pour tous les Juifs victimes de « la tyrannie nazie » :
télégramme (5 mai 1943)
Communiqué annonçant la création du Comité français de Libération nationale : texte repris intégralement dans un télégramme (3 juin 1943)