Djibouti : Aide humanitaire de 300.000 €



Jeudi 14 juillet 2011, le Premier ministre de Djibouti a lancé un appel humanitaire destiné à la récolte de fonds, en vue d’atténuer les effets dévastateurs de la sécheresse, récurrente dans le pays.

Ces effets continuent d’affecter plus de cent vingt mille personnes qui appartiennent aux franges les plus vulnérables de la population, notamment les éleveurs, les nomades et les membres des communautés pastorales dans les zones rurales.

La sécheresse a entraîné une réduction des réserves d’eau, des pertes massives en bétail, la dégradation de la santé et de la production animale.

Le ministère des Affaires étrangères, dans le cadre d’une aide supplémentaire dédiée à la crise humanitaire dans la Corne de l’Afrique, a pris la décision d’apporter une assistance alimentaire aux populations rurales pour une période de trois mois, via le financement de projets menés par le Programme Alimentaire Mondial.

Ce financement permettra de nourrir plus de 30 000 personnes vulnérables, dont 4000 femmes allaitantes et enfants de moins de cinq ans, grâce à l’achat d’environ 500 tonnes d’aliments (farine enrichie en vitamines, riz, huile, mélange farine et soja, pois cassés, sucre).