LES AMIS DES ENFANTS DU MONDE



Adresse : 9, rue Delerue - 92120 MONTROUGE
N° de téléphone : 01 42 53 98 16
Fax : 01 42 53 80 08
Courriel : contact@amisdesenfantsdumonde.org
Courriel : vp-adoption@amisdesenfantsdumonde.org
Site internet : www.amisdesenfantsdumonde.org
Président : M. Gilbert CLARET
Vice-Président en charge de l’Adoption : M. Jean MALLET

I - Autorisations et habilitations

1- Départements dans lesquels l’OAA est autorisé pour l’adoption

Les Amis des Enfants du Monde est en principe compétent pour intervenir sur l’ensemble du territoire français.

Cependant, compte tenu de certains retraits éventuels d’autorisations départementales et des propres limites que l’organisme agréé s’est lui-même fixées, Les Amis des Enfants du Monde peut accepter des candidatures originaires des départements suivants :

2 - Pays dans lesquels l’OAA est habilité pour l’adoption

Les Amis des Enfants du Monde est habilité par le ministère des Affaires étrangères pour exercer son activité dans les pays suivants : ÉTHIOPIE - HAÏTI - PHILIPPINES - CAMBODGE - INDE (non accrédité à ce jour par les autorités indiennes)

II - Modalités de fonctionnement

1- Présentation de l’organisme autorisé rédigée par lui-même

L’ Association “Les Amis des Enfants du Monde ” est une association reconnue d’utilité publique, sans couleur politique ni religieuse, créée en 1970, forte actuellement de 450 délégués tous bénévoles, de 5 000 familles adoptives et de plus de 2 500 parrains et donateurs.

L’action des Amis des Enfants du Monde est double :

  • d’une part apporter secours, espoir et avenir aux enfants les plus démunis en soutenant financièrement des initiatives locales telles qu’orphelinats, écoles, centres d’apprentissage…
  • d’autre part, rechercher des familles françaises pour les enfants confiés aux A.E.M. en adoption par les autorités de leur pays.

En 30 ans, grâce aux Amis des Enfants du Monde, plus de 6 000 enfants d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie ont pu être adoptés en France et aujourd’hui 12 000 enfants bénéficient d’une aide régulière dans leur pays.

2 - Critères d’acceptation des candidatures

Voir fiches ÉTHIOPIE - HAÏTI - PHILIPPINES - CAMBODGE - INDE (non accrédité à ce jour par les autorités Indiennes)

Les familles accompagnées par les AEM n’ont pas le choix du pays d’origine de leur enfant.

3 - Fonctionnement administratif

  • Éthiopie : rapport de suivi 2 mois après l’arrivée, trimestriel jusqu’à l’adoption plénière puis annuel jusqu’à 18 ans.
  • Haïti : rapport de suivi 2 mois après l’arrivée, trimestriel jusqu’à l’adoption plénière puis annuel jusqu’à 18 ans.
  • Philippines : 3 rapports de suivi à raison d’un tous les 2 mois. Les autorités philippines délivrent le consentement à l’adoption après le 3ème rapport.

III - Décompte de frais des procédures d’adoption

(Éthiopie - Haïti - Philippines)

  • Nombre de visas accordés pour des enfants pris en charge par cet OAA en 2012 : 36
  • Éthiopie : 34
  • Haïti : 0
  • Philippines : 2

Les frais imputables correspondent :

  • à la prise en charge matérielle et médicale de l’enfant durant son séjour à l’orphelinat ou en nourrice, et
  • à la couverture des frais administratifs et juridiques dus dans le cadre des procédures engagées en France et dans le pays d’origine de l’enfant.

NB : les frais d’acheminement de l’enfant, le voyage éventuel de ses parents sur place et les frais d’hébergement alors engagés ne sont pas pris en compte et sont directement à la charge de la famille adoptive.

Pour les frais de fonctionnement de l’organisme AEM, une participation fixe, forfaitaire et identique pour l’adoption d’un ou plusieurs enfants.

Pour les frais de procédure et de prise en charge de l’enfant, une contribution :

  • mutualisée et donc identique quel que soit le pays d’origine de l’enfant
  • susceptible d’ajustements par rapport au coût affiché en fonction des dépenses réellement supportées et de l’évolution des parités monétaires
  • dont la proportionnalité est atténuée pour l’adoption de fratries.

L’ensemble des procédures a été étudié de telle façon que les coûts à prévoir soient sensiblement identiques, que l’accueil se fasse en France ou dans le pays.

TOUS PAYS sauf Haïti (contributions mutualisées - décompte de frais accordé par la MAI le 19.07.2012)

  • Participation aux frais de fonctionnement de l’organisme : 3 500 €
  • Constitution du dossier des adoptants : 1 200 €
  • Procédures locales d’adoption : 6 300 €

Montant total des frais à la charge de l’adoptant : 11 000 €

Ce forfait ne comprend ni les frais de voyage de l’enfant et de ses parents, ni les frais de séjour sur place.

HAITI (décompte de frais accordé par la MAI le 13.11.2014)

  • Frais de fonctionnement de l’organisme : 3 500 €
  • Frais de traduction et de légalisation : 780,54 €
  • Procédure locale : 9 837,43 €

Montant total des frais à la charge de l’adoptant : 14 110,76 €

Ce forfait ne comprend ni les frais de voyage de l’enfant et de ses parents, ni les frais de séjour sur place.

Mise à jour : novembre 2014