La France & les financements innovants pour l’éducation



L’éducation constitue un enjeu majeur dans le processus de développement. Au Forum mondial sur l’éducation à Dakar, en 2000, les dirigeants mondiaux ont déclaré qu’aucun pays sérieusement engagé en faveur de l’éducation pour tous ne devrait voir ses efforts pour la scolarisation primaire universelle à l’horizon 2015 contrariés par le manque de ressources.



Entre 2000 et 2010, le nombre d’enfants non scolarisés est passé de 105 millions à 72 millions.

Pour atteindre la scolarisation primaire universelle d’ici à 2015, il faudrait recruter 3,2 millions d’enseignants (soit un financement supplémentaire d’environ 9,1 milliards de dollars par an) et construire 6,2 millions de salles de classe supplémentaires (le coût d’une salle de classe s’élevant en moyenne à 13 500 dollars). De nombreux pays doivent également acquérir du matériel pédagogique.

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (378.8 ko).

Mise en ligne : 11.03.11