Géographie (Source : MFE)



Géographie

Décalage horaire (par rapport à Paris) :

  • en été : Pas de décalage horaire.
  • en hiver : 1 heure de plus.


Présentation générale

Située en Afrique du Nord, entre 19° et 23° de latitude, la Libye couvre une superficie de 1.759.540 km2.

Elle est limitée à l’ouest par la Tunisie (480 km de frontières) et l’Algérie (1.000 km), au sud par le Niger et le Tchad (1.000 km), à l’est par l’Egypte et le Soudan (1.080 km) ; au nord, la longueur de sa côte méditerranéenne est de 1.820 km.

Le pays est constitué de 87% de zones désertiques et 13% de zones fertiles dont 2% seulement sont cultivés.

Son relief est à dominance plane : hamada (pâturage à chameaux), plateaux désertiques ou regs (zones pierreuses) ; les plaines côtières de Tripolitaine et de Cyrénaïque sont séparées du désert par deux chaînes de petites montagnes, respectivement le Djebel Nefusa et le Djebel El Akhdar (850 à 950 m). Au sud-est, à la frontière avec le Soudan, se trouvent les massifs les plus anciens : Djebel Arkenu (1435 m) et Djebel Ouenat (1934 m) ; au sud, le Tibesti, à la frontière avec le Tchad.

La végétation est méditerranéenne le long de la côte, à caractère désertique partout ailleurs, avec quelques importantes oasis (Koufra, Sebha, Jofra…) à l’intérieur du pays.


Population

La Libye compte environ 5,2 millions d’habitants d’après le dernier recensement, effectué en octobre 2013 (ce chiffre n’inclurait néanmoins une partie de la communauté expatriée). La plus grande partie de la population est concentrée dans les deux grandes villes du pays : Tripoli et Benghazi.

La population est en majorité arabe, répartie en tribus. Une sensible influence africaine est perceptible dans le sud. On note également une concentration de population berbère dans le Djebel Nefusa et de Touaregs dans le Fezzan, le long de la frontière avec l’Algérie et le Niger.

Les grands flux migratoires proviennent des pays du Maghreb, d’Afrique Noire (Tchad, Niger, Mali, Soudan), d’Egypte et d’Asie (Philippines, Pakistan, Inde, Corée, Thaïlande).

La moitié de la population active est composée de travailleurs immigrés (environ 800.000 personnes).

Population (en millions) : 5,2 Densité (habitants au km²) : 3,68 Accroissement naturel de la population : 4,9 Indice de fécondité : 2,09 Espérance de vie (en années) : 74,6 Urbanisation (en %) : 77,7


Climat

Températures à Tripoli (°C) :

  • Hiver : 12,5
  • Printemps : 17,5
  • Eté :28
  • Automne : 19,5


Située en zone subtropicale, la Libye a une large bordure méditerranéenne, mais son territoire est en majeure partie aride. Il est soumis aux influences opposées de la mer et du désert. Le climat est humide et peut être très chaud en été sur la bande côtière de Tripolitaine et de Cyrénaïque, il est sec et torride dans l’intérieur.

Sur la côte, des écarts de température importants peuvent être observés dans la même journée ; des tourbillons de vent venant de la mer ou de l’intérieur peuvent abaisser ou élever la température de plusieurs degrés en quelques heures.

D’une manière générale, il fait froid en hiver, (le chauffage est nécessaire de décembre à mars) et chaud en été à Tripoli et à Benghazi ; les températures estivales maximales y sont de l’ordre de 40° à 45°, l’hygrométrie varie de 75 % à 95 %.

Comme tous les pays méditerranéens d’Afrique, la Libye a son vent du sud, appelé "Guibli". Soufflant pendant plusieurs jours, surtout au début du printemps et parfois en été ou en automne, il cause de nombreux dommages en raison de la sécheresse qu’il apporte aux zones cultivées et de l’important volume de sable qu’il déplace.

Pendant ces périodes, l’hygrométrie peut descendre jusqu’à 10 % et la température peut atteindre 40 degrés.

Les précipitations se produisent surtout en période froide. Elles sont brusques et torrentielles. Elles entraînent des crues soudaines qui envahissent rapidement le lit des oueds et inondent les voies urbaines. La pluviométrie moyenne est inférieure à 100 mm/an sur la plus grande partie du pays.

Il est à noter que les deux chaînes de petites montagnes qui séparent le littoral de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque du désert, le Djebel Nefusa d’une part, le Djebel El Akhdar d’autre part, sont un peu plus arrosées.

Le Fezzan est caractérisé par un climat continental saharien rigoureux. Le degré hygrométrique moyen varie de 30 à 70 % à l’intérieur du pays, et de 55 à 75 % dans les régions côtières.


Villes principales

Tripoli Située au nord-ouest du pays, la capitale compte près de 2 millions d’habitants. Centre commercial et principal port de Libye, Tripoli est également un centre industriel (agroalimentaire, textile, matériaux de construction) et universitaire.

Benghazi 850.000 habitants, située au nord-est, dans le Golfe de Syrte. Centre d’une région agricole, y domine le commerce des céréales, des dattes, de la laine. L’activité du port est consacrée à la pêche au thon et aux éponges.

Autres villes :

  • Misurata : 375.000 habitants.
  • Zouara : 300.000 habitants.
  • Sebha : 200.000 habitants.
  • Al Khoms : 210.000 habitants.


Histoire

IIe millénaire av. J-C : installation des Libous (tribu libyenne des berbères, ils ont donné leur nom à la Libye) en Cyrénaïque.

Ier siècle av. J-C : domination romaine des trois régions de la Libye (Tripolitaine, Cyrénaïque et Fezzan).

641 : conquête de la Libye par les Arabes.

1510 : occupation de Tripoli par les Espagnols.

1551 : Soliman le Magnifique annexe la Libye à l’Empire ottoman. La Libye reste sous domination ottomane jusqu’en 1911.

1911 : début de l’occupation italienne suite à la guerre italo-turque.

1940 : Seconde Guerre mondiale.

1943-1951 : Cyrénaïque, Tripolitaine et Fezzan sous tutelle internationale.

1951 : proclamation de l’État libyen. Monarchie du roi Idriss Ier.

1960 : suite à un manque de main d’œuvre nationale, la Libye fait appel à la main d’œuvre étrangère afin d’exploiter ses ressources pétrolières.

1969 : coup d’état permettant l’accession au pouvoir du colonel Mouammar al-Kadhafi.

1981 : chute des prix du pétrole ; embargo américain (les Etats-Unis considéraient la Libye comme un Etat terroriste).

1983 : décrets visant la réduction des travailleurs immigrés sur le sol libyen suite à la crise pétrolière.

1985 : suite à la crise pétrolière, plus de 80 000 personnes sont expulsées du territoire libyen.

1986 : embargo européen.

1988 (décembre) : un attentat contre un Boeing de la TWA, au dessus de Lockerbie en Ecosse, fait 270 morts ; la Libye est mise en cause.

1989 (septembre) : un attentat contre un DC10 d’Air France au dessus du désert du Ténéré (Niger), attribué à la Libye, fait 170 victimes.

1992 : embargo international décidé par l’ONU.

1995 (septembre) : opposé aux accords de paix israélo-palestiniens d’Oslo, Kadhafi fait expulser 30 000 réfugiés palestiniens de Libye sans se préoccuper de leur point de chute.

1998 : Kadhafi instaure la CENSAD (Communauté des Etats sahélo-sahariens).

1999 : déclaration de Syrte qui donnera lieu à la création de l’Union Africaine (UA) en 2002 sous l’impulsion de la Libye.

2000 (septembre) : 130 migrants subsahariens décèdent dans une émeute xénophobe à Zawiya.

2002 : Tripoli accueille une réunion des ministres des affaires étrangères de l’Union Européenne dans le cadre du Dialogue 5+5 sur les questions migratoires en Méditerranée.

2003 : (janvier) : la Libye est élue à la commission des droits de l’Homme de l’ONU au grand dam des organisations de défense des droits humains.

12 septembre : levée de l’embargo international (suite à des accords concernant l’indemnisation aux familles des victimes de l’attentat de Lockerbie).

2008 (août) : signature d’un traité d’amitié et de coopération entre l’Italie et La Libye avec notamment un article sur la coopération de la Libye dans la lutte contre l’immigration clandestine.

2010 (octobre) : l’Union européenne signe un "accord de coopération" avec la Libye visant à bloquer l’arrivée de migrants en Europe.

2011 (15 février) : début de la révolte du peuple libyen et des affrontements très violents en Libye.

(mars) : intervention de l’OTAN.

(octobre) : mort de Kadhafi, proclamation de la libération du pays

2012 (juillet) : premières élections démocratiques


Mise à jour : 15.11.13