Bourse du Fonds d’amitié France / Nouvelle Zélande : appel à candidatures pour 2015



Le Fonds d’Amitié France/Nouvelle-Zélande se propose de faciliter la mobilité étudiante entre la France et la Nouvelle-Zélande en accordant chaque année deux bourses d’études : l’une destinée à un jeune néo-zélandais désireux de poursuivre des études en France, l’autre pour un jeune français envisageant de continuer ses études supérieures en Nouvelle-Zélande. Le présent appel à candidatures vise uniquement à sélectionner le titulaire français de la bourse du Fonds d’amitié France/Nouvelle-Zélande au titre de l’année 2015. Le montant global de la bourse est de 16000 € maximum. Le titulaire de cette allocation ne sera pas assujetti à des frais d’inscription supérieurs à ceux des étudiants néo-zélandais, si son séjour dans un établissement néo-zélandais ne s’inscrit pas dans le cadre d’un programme d’échange valant exonération du paiement de frais d’inscriptions dans l’établissement d’accueil.

Objectifs

La bourse du Fonds d’amitié France/Nouvelle-Zélande est ouverte à l’ensemble des étudiants français, sans distinction de filière ou de discipline ainsi qu’aux jeunes diplômés français non encore engagés dans la vie active ou dont l’expérience professionnelle n’excède pas deux ans. Les postulants à cette bourse doivent avoir obtenu une préadmission d’une université néo-zélandaise dans le but de s’inscrire dans une formation de niveau Post-Graduate (Master, Honours, PhD) à compter de la rentrée universitaire de l’hémisphère sud en février 2015. Les étudiants français inscrits dans un programme d’échange entre leur établissement de rattachement en France et un établissement néo-zélandais sont également éligibles à cette bourse, sous réserve que le programme d’échange dure au minimum 6 mois. Les stages post-doctoraux ne sont en revanche pas pris en compte dans le cadre de cette bourse.

Conditions générales de candidature

  • Etre de nationalité française ;
  • Etre titulaire d’une licence ou d’un diplôme équivalent ;
  • Etre âgé(e) de moins de 31 ans à la date du 1er février 2015 ;
  • Justifier d’un niveau en langue anglaise suffisant pour pouvoir suivre le programme d’études choisi. Ce niveau de langue devra être attesté par un diplôme ou un certificat de langue reconnu par l’établissement d’accueil ;
  • Justifier d’une préadmission dans un établissement néo-zélandais ou à défaut faire état d’un échange de courriers avec un établissement néo-zélandais ;
  • Ne pas être engagé dans un programme d’étude en Nouvelle Zélande durant l’année universitaire précédant l’année de demande de bourse ;
  • Proposer un projet d’études ou de recherche en lien avec la culture néo-zélandaise.

Modalités de dépôt de candidature

Le formulaire de candidature et l’ensemble des pièces constitutives du dossier devront être adressés en 3 exemplaires (un original et deux copies) pour le 15 novembre 2014, délai de rigueur (le cachet de la poste faisant foi), par courrier postal, au :

Ministère des Affaires étrangères et du Développement international
Sous-direction de l’enseignement supérieur
Pôle du pilotage des opérateurs et de la mobilité étudiante,
DCUR/ES,
27 rue de la Convention
CS 91533 - 75732 Paris cedex 15

Pour toute information complémentaire concernant les modalités de dépôt de candidature vous pouvez joindre le Ministère des Affaires étrangères, en envoyant un courriel à l’adresse suivante : isabelle.mayet@diplomatie.gouv.fr

Sélection des candidatures

Le comité de sélection se réunira sous la Présidence de l’ambassadeur Dominique GIRARD, co-président français du Fonds d’Amitié France/Nouvelle-Zélande au mois de novembre / décembre 2014. L’Ambassade de Nouvelle-Zélande et le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international seront représentés au sein de ce comité. Au terme de la procédure, le Fonds d’Amitié France/Nouvelle-Zélande désignera la personne attributaire de la bourse. La notification des résultats aux candidats se fera par courrier à la fin de l’année 2014.

Mise en place de la bourse

À l’issue de la sélection, les responsables du Fonds d’Amitié France/Nouvelle-Zélande prendront contact avec le bénéficiaire de la bourse pour lui indiquer les conditions de mise en place de la bourse. Celle-ci sera versée en France, sur un compte bancaire ou postal désigné par le lauréat. Un premier versement sera effectué lors de l’arrivée du boursier dans son établissement d’accueil ; il correspondra à 50% du montant global de la bourse. Le versement du solde interviendra durant le milieu du séjour.

Date de mise à jour : 30 septembre 2014