Géographie et histoire



Géographie

L’Australie est à la fois une île, la plus grande du monde, et un continent situé en Océanie dans l’hémisphère Sud entre l’océan Indien et l’océan Pacifique. Le pays qui s’étend sur 4 000 km d’est en ouest et sur 3 680 km du Nord au Sud offre diverses conditions climatiques et géographiques. Si l’Australie couvre une superficie égale à quatorze fois la taille de la France, sa population n’est que de 22,6 M habitants, très inégalement répartis. 80 % de la population australienne est concentrée sur la côte orientale, sur la bande littorale allant de Brisbane à Adélaïde qui bénéficie d’un climat tempéré. 92 % de la population vit en zone urbaine.

Le relief australien est dans l’ensemble peu élevé. Son principal massif montagneux, la cordillère australienne (Great Dividing Range), parallèle à la côte orientale, s’étend sur près de 2 500 km et culmine au mont Kosciusko (2 228 m). L’ouest du territoire est constitué d’un immense plateau, d’une altitude moyenne comprise entre 300 et 460 mètres. 80% de la surface de l’Australie est désertique ou semi-désertique. Seul le littoral, notamment à l’est, est protégé de la sécheresse. Les côtes australiennes, longues de 37 000 km, offrent une variété de paysages urbains et naturels. La Grande barrière de corail, classée au Patrimoine mondial depuis 1981, est le plus grand récif corallien au monde (elle s’étend sur 57 000 km², soit 17 % des récifs mondiaux). L’Australie est l’un des 17 pays dits de « méga-diversité » qui disposent d’un écosystème d’une variété et d’une richesse exceptionnelles.

Histoire

Peuplée depuis plus de 50 000 ans par les Aborigènes, l’Australie est régulièrement visitée à partir du XVIIème par des explorateurs et marchands européens, notamment espagnols et hollandais.

  • 1770 : James Cook accoste à Botany Bay sur la côte Est et revendique, au nom du roi Georges III d’Angleterre, la région baptisée Nouvelle-Galles du Sud.
  • 26 janvier 1788 : Etablissement de la première colonie européenne permanente (première flotte anglaise commandée par le capitaine Arthur Philip) dans la rade de Port Jackson, qui abritera la ville de Sydney. Ce jour deviendra fête nationale (Australia Day).
  • 10 Mars 1788 : Au cours de l’expédition de La Pérouse autour du monde, qui visait à compléter les découvertes de James Cook dans l’océan Pacifique, le navigateur français disparaît aux Iles Salomon à la suite de son départ d’Australie.
  • 1829-1859 : Fondation des cinq autres colonies (Australie occidentale, Australie méridionale, Tasmanie, ainsi que Victoria et Queensland détachées de la Nouvelle-Galles du Sud).
  • 1901 : Fédération des colonies en un ensemble, le Commonwealth d’Australie.
  • 1908 : Canberra est choisie comme site pour la capitale fédérale.
  • 1914-1918 : L’Australie s’engage aux côtés des Alliés (330 000 soldats engagés, 60 000 morts, dont 46 000 sur le sol français).
  • 1939-1945 : L’Australie combat aux côtés des Alliés notamment sur les fronts d’Europe, d’Afrique du nord et du Pacifique (1 million d’engagés, 33 000 morts).
  • 1939-41 puis 1949-1966 : Robert Menzies, Premier Ministre (Parti libéral).
  • Novembre 1956 : XVIèmes Jeux olympiques d’été à Melbourne.
  • 1975-1983 : gouvernement conservateur de Malcolm Fraser.
  • 1983-1991 : gouvernement travailliste modéré de Robert « Bob » Hawke.
  • 1986 : L’Australia Act, adopté simultanément par les Parlements australien et britannique, abolit les liens juridiques entre les deux pays et consacre l’indépendance de l’Australie.
  • 1991-1996 : gouvernement travailliste de Paul Keating, qui succède à Robert Hawke
  • 1996–2007 : gouvernement conservateur de John Howard.
  • 6 novembre 1999 : La proposition, soumise à référendum, de transformer l’actuelle monarchie constitutionnelle australienne en république est rejetée par 54,8 % des suffrages.
  • Septembre 2000 : XXVIIèmes Jeux olympiques à Sydney.
  • 24 novembre 2007 : gouvernement travailliste de Kevin Rudd
  • 3 décembre 2007 : ratification du protocole de Kyoto par l’Australie.
  • 13 février 2008 : Le Premier ministre présente au Parlement des excuses solennelles aux Aborigènes pour les « générations volées ».
  • 24 juin 2010 : Julia Gillard succède à Kevin Rudd comme Premier ministre (travailliste).
  • 21 août 2010 : élections générales : aucun des partis n’obtient seul la majorité.
  • 14 septembre 2010 : Julia Gillard forme un nouveau gouvernement avec l’appui de quelques élus indépendants et du seul député des verts.
  • 1er juillet 2013 : Kevin Rudd est nommé Premier ministre suite à un vote de confiance au sein du caucus travailliste.
  • 7-18 septembre 2013 : Victoire de la coalition conduite par M. Tony Abbott, nomination du gouvernement conservateur.

Mise à jour : 22.10.14