Protéger la biodiversité



Les enjeux de la biodiversité sont, bien sûr, environnementaux, mais touchent aussi aux questions de développement et à la géopolitique.

La France occupe une place singulière : pays développé, c’est aussi un pays « hyper divers » au titre notamment de la forêt tropicale de Guyane ; c’est donc un des rares pays à être concerné à la fois par les questions d’accès et par celles de partage des bénéfices tirés de l’utilisation des ressources génétiques.

Sur plusieurs questions clés, la France va plus loin que la plupart des partenaires européens et internationaux.

Qu’est-ce que la biodiversité ?

La diversité biologique, ou biodiversité, décrit la variété de la vie sur terre, c’est-à-dire le nombre, la variété et la variabilité des organismes vivants, ainsi que la façon dont cette diversité change géographiquement et temporellement. Elle englobe la diversité au sein des espèces (diversité génétique), entre les espèces (diversité des espèces) et entre les écosystèmes (diversité des écosystèmes). L’article 2 de la Convention sur la diversité biologique (CDB - Rio, 1992) précise que la biodiversité comprend « la variabilité des organismes vivants de toute origine, y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie ; cela comprend la diversité au sein des espèces, entre les espèces, ainsi que celle des écosystèmes ».

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (980.7 ko).

Consulter et télécharger :

Ce document a été réalisé avec le concours de l’Agence française de développement (AFD)

DGM/Direction générale des biens publics mondiaux
Sous-direction de la gestion des ressources naturelles

Mise en ligne : 30.04.10