Enseigner les sciences à l’école



Dans le cadre du renforcement de la coopération éducative adossée aux établissements scolaires français à l’étranger et de la promotion de l’enseignement bilingue francophone à travers le monde, la Direction générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats (DGM) apporte son soutien au programme La Main à la pâte.

Créé en 1996, ce programme vise à promouvoir une démarche d’investigation scientifique au sein de l’école primaire. Il est piloté par l’Académie des Sciences, avec le soutien de l’Institut national de recherche pédagogique et de l’École normale supérieure. Il repose sur une convention passée avec le ministère de l’éducation nationale et le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Une convention Académie des Sciences/DGM est également en cours de signature.

La Main à la pâte, implantée dans une quarantaine de pays grâce notamment à l’appui des postes diplomatiques, contribue à établir l’originalité et le succès de méthodes pédagogiques développées en France. Ces méthodes adaptées aux contextes locaux reposent sur l’engagement d’un grand nombre d’acteurs (communauté scientifique, IUFM…).

En mai 2010, un séminaire international co-organisé à Paris par La Main à la pâte et la DGM a rassemblé une cinquantaine de cadres des systèmes éducatifs en charge de la formation des enseignants, responsables de programmes nationaux pour l’enseignement des sciences ou scientifiques engagés sur ces questions.

  • Informations sur le séminaire international La Main à la pâte en mai 2010 :
    Site : www.lamap.fr/seminaire

Mise à jour : 12.10.10