Géographie et Histoire



Géographie

Le Kazakhstan, au cœur de l’Asie Centrale, occupe, par la taille de son territoire, la 9ème place dans le monde. Un tiers du territoire du pays est constitué de basses et larges plaines : sibérienne, caspienne et touranienne. Plus de la moitié du territoire est composée de hautes plaines (400-600 mètres), avec des plateaux à la topographie accidentée.

Des montagnes qui culminent à 4000-5000 mètres, couvertes de neige et de glaciers, occupent 10% du territoire de la République. Le Kazakhstan est bordé par deux mers fermées : la mer Caspienne (1 894 km de côtes) et la mer d’Aral. La continentalité est le trait majeur du climat du Kazakhstan, avec des températures très contrastées.

Fuseau horaire : UTC +5 (ouest) et +6 (centre et est).


Histoire

Les 1ers Etats kazakhes datent de la 2e moitié du XVème siècle. La colonisation par la Russie des territoires du Kazakhstan actuel commença par la vassalisation en 1731 de la Petite Horde.

En 1919-1920, après l’occupation par l’Armée rouge, le pouvoir soviétique proclame la « République socialiste soviétique autonome des Kirghizes » (RSSA), transformée en 1925 en « République socialiste soviétique autonome kazakhe ».

Le pays obtint son indépendance le 16 décembre 1991 et Noursoultan Nazarbaev fut élu au suffrage universel le même mois avec 98% des voix et réélu 3 fois depuis. En décembre 1997, Akmola devient la capitale du Kazakhstan. En mai 1998, elle est rebaptisée Astana.


Mise à jour : 14.11.13