Les formations franco-allemandes



L’université franco-allemande (UFA)

L’université franco-allemande (UFA) est un réseau d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche français et allemands proposant des cursus intégrés bidiplômants. La fondation de l’UFA a été créée en 1997 au sommet franco-allemand de Weimar par un accord inter-gouvernemental entré en vigueur en septembre 1999.

Organisation et instances

Le siège administratif de l’UFA est situé à Sarrebruck (Allemagne). Une présidence duale franco-allemande - élue par l’assemblée des établissements membres de l’UFA sur proposition du conseil d’université - assume les instances de l’UFA. Le Conseil d’université de l’UFA est composé de représentants des administrations françaises et allemandes bailleuses des agences nationales ou fédérales qualifiées, des établissements membres, des conférences des présidents et des milieux économiques.

Principales activités

Aujourd’hui, l’UFA stimule et labellise plus du tiers des échanges au niveau de l’enseignement supérieur entre la France et l’Allemagne. Il s’agit de la part la plus sélective des partenariats existants. Ses programmes couvrent l’ensemble du spectre de l’enseignement supérieur, de l’insertion professionnelle jusqu’à la recherche. Grâce à un budget annuel de 10 millions d’euros, l’UFA a cofinancé en 2009/2010 la mobilité de plus de 4 700 étudiants dans 169 établissements partenaires. Les cursus intégrés labellisés par l’UFA débouchent sur des double- voire des triple-diplômes.

L’UFA appui aussi la mobilité des jeunes chercheurs en finançant 25 collèges doctoraux et des dizaines d’initiatives visant à amorcer des projets de recherche franco-allemands.

Tête de réseau dynamique, l’UFA est l’expérience la plus aboutie et la plus intégrée en Europe et joue un rôle moteur dans la réalisation d’un espace européen de l’enseignement supérieur.

La grande enquête consacrée en 2004 par l’Institut der deutschen Wirtschaft au placement des diplômés de l’UFA sur les différents marchés du travail, et actualisée chaque année, montre que le taux d’emploi des double-diplômés de l’UFA est de 96% dans les trois mois suivant l’obtention de leur diplôme, pour un salaire moyen supérieur de 15% à profil et qualification comparables.

Site : www.dfh-ufa.org/fr/

Mise en ligne : 2.02.10