Liban : 4ème anniversaire de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri (13 février 2009)



Communiqué de Bernard Kouchner

"A la veille du quatrième anniversaire de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri et de 22 autres personnes, je souhaite adresser à Mme Hariri, à tous les proches et aux familles des victimes, ainsi qu’à l’ensemble des Libanais, l’expression de la solidarité du gouvernement et du peuple français.

La France, qui a apporté depuis 4 ans son plein soutien aux autorités libanaises et à la Commission d’enquête pour faire toute la lumière sur cet attentat, souhaite plus que jamais que les responsables puissent être identifiés et jugés par le Tribunal spécial pour le Liban.

La France appuie la mise en place de ce tribunal le 1er mars et lui apportera son concours.

Elle rappelle son attachement à l’unité, l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale du Liban, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, en particulier la résolution 1701.

Elle souhaite le maintien du climat de dialogue et d’entente qui prévaut depuis l’accord de Doha du 21 mai 2008, afin que les élections législatives du 7 juin se tiennent dans la stabilité et le respect des normes démocratiques."