La France perdrait-elle la mémoire ?



photo rioux-intro2

Jean-Pierre Rioux livre sa réflexion d’historien et de citoyen sur le délestage en profondeur de la mémoire collective française et sur la tyrannie du présent qui pèse sur nos sociétés démocratiques.
Un constat sévère et un appel stimulant à renouveler notre questionnement du passé et à faire, chacun et tous ensemble, notre devoir d’intelligence du monde.

Le thème de cette conférence reprend celui de son ouvrage La France perd la mémoire, paru en 2006 aux éditions Perrin.

Spécialiste de la France contemporaine, Jean-Pierre Rioux, ancien directeur de recherches au CNRS, est aussi co-fondateur et directeur de Vingtième Siècle. Revue d’histoire depuis 1984.