Transports



Infrastructure routière

Les chaussées sont dans un très mauvais état, surtout à la fin de l’hiver. Il est recommandé de rouler très prudemment en raison des nombreux trous, parfois béants, qui parsèment les artères, y compris en plein centre de Sofia. Il est fortement recommandé de disposer d’une roue de secours et d’un équipement permettant le remplacement d’un pneu.

La présence de chiens errants est également signalée. Il convient d’être vigilant au volant, le risque de collision étant réel.

De novembre à avril, les chutes de neige importantes rendent la circulation difficile, le déneigement n’est pas systématique. En cas de déplacement en zone difficile l’hiver, il conviendra de prévoir un niveau suffisant de carburant qui permettra en cas d’isolement de faire tourner les moteurs jusqu’à l’arrivée de secours. Une couverture et un minimum de vivres peuvent également s’avérer salutaires.

En cas d’accident, il convient d’attendre l’arrivée de la police, dont le numéro est le 112. Le taux d’alcoolémie toléré au volant est de 0,5 g/L. Les contrôles de police sont fréquents. Le nombre de tués sur les routes s’est élevé à 459 en 2010, notamment en raison du mauvais état des infrastructures.

Quelques cas de faux contrôles de police ont été signalés par les médias locaux. Il convient donc de faire preuve de la plus grande vigilance. A quelques exceptions près, les véhicules de police sont de marque Opel, et de modèle Astra. Ils sont systématiquement sérigraphiés et les agents portent un uniforme. La petite corruption étant encore présente, certains policiers peuvent demander un « dédommagement » en liquide pour fermer les yeux sur une infraction réelle ou supposée. Il convient alors d’exiger un reçu et de prendre le nom du fonctionnaire.

Précautions d’usage concernant les transports en taxi, tout particulièrement lors de l’arrivée à l’aéroport de Sofia

Un trop grand nombre de nos compatriotes se retrouvent encore, notamment lors de leur arrivée à l’aéroport de Sofia, pris en charge par des compagnies pratiquant au grand jour à l’égard des touristes étrangers non avertis des tarifs manifestement exagérés. Quelques précautions doivent être observées pour éviter toute déconvenue :

1/ Se diriger directement vers la file de taxis officiels située à droite en sortant après la douane, ou commander son taxi auprès des comptoirs représentant les principales compagnies qui sont situés dans le hall d’arrivée immédiatement en face à la sortie de douane : l’agent de comptoir vous remettra une fiche mentionnant le numéro de votre taxi, qui vous attendra à la sortie du hall. Cette démarche est à privilégier.

2/ Bien regarder la grille des tarifs pratiqués (figurant sur la vitre arrière droite du véhicule ainsi qu’à l’avant dans le pare-brise).

3/ L’indemnité kilométrique ne doit en aucun cas dépasser la somme de 1 lev (0,5€). A titre d’exemple, une course de l’aéroport au centre-ville de Sofia de jour ne saurait en aucun cas excéder la somme de 20 levas (10€).

Réseau ferroviaire

Il représente un moyen de transport bon marché.
Il faut cependant faire attention aux groupes qui sillonnent les wagons en pratiquant la mendicité. Les vols sont fréquents dans les trains. Le train Sofia-Salonique du vendredi soir est connu pour être particulièrement mal fréquenté.

Transport aérien

En raison des contrôles stricts mis en place à l’aéroport Sarafovo de Bourgas suite à l’attentat commis le 18 juillet 2012, il est recommandé de se présenter à cet aéroport au moins 2 heures avant le départ prévu du vol.

Deux compagnies assurent des vols directs avec Paris. Air France et Air Bulgaria proposent deux vols quotidiens Paris-Sofia-Paris en été (et un vol quotidien en hiver), souvent en commun. Air Bulgaria est la seule compagnie à assurer les vols intérieurs de Sofia à destination de Varna et Bourgas. La compagnie à bas prix Wizzair propose également plusieurs vols par semaine sur la liaison Sofia-Beauvais.

Transport par bus

Le bus est le moyen le plus économique et plus pratique de voyager. Il existe un réseau dense qui dessert les villes du pays, mais également les principales villes européennes.