Questions fréquemment posées sur les stages



 

  • Peut-on effectuer un stage auprès du Ministère des Affaires étrangères si l’on n’est pas inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur français au sein d’une formation délivrant un diplôme reconnu par l’État ?

Non, c’est impossible.

  • Peut-on effectuer un stage auprès du Ministère des Affaires étrangères lorsque l’on bénéficie d’une couverture sociale autre que le régime étudiant de la sécurité sociale française ?

Oui, il suffit d’être affilié à un autre régime de la sécurité sociale française.

  • Lorsque l’établissement d’enseignement ne figure pas sur la liste des établissements, est-il néanmoins envisageable d’effectuer un stage d’études ?

Oui, il suffit de vous adresser au bureau des stages ou des relations internationales de votre établissement qui pourra contacter le Ministère des Affaires étrangères pour faire une demande de partenariat.

  • Est-il possible d’effectuer un stage en alternance ou dans le cadre de la formation continue ?

Non, c’est impossible.

  • Les stages au Ministère des Affaires étrangères sont-ils rémunérés ?

Les stagiaires effectuant un stage de plus de deux mois reçoivent une gratification à hauteur de 436,05 Euros par mois pour un stage à temps complet. En outre, pendant la durée de leur stage, 50 % des frais de transport urbains sont remboursés aux stagiaires de Paris et de Nantes.

  • Combien de temps doit-on attendre pour connaître la suite donnée à une demande ?

La « date limite de désignation du candidat », figurant sur l’offre de stage, indique la date avant laquelle une réponse doit vous être donnée.

  • En quoi consistent les tâches qui sont confiées aux stagiaires ?

Elles sont très variées : il est indispensable de prendre connaissance des missions indiquées sur la fiche de chaque offre de stage.

  • Comment doit-on procéder pour effectuer un stage auprès d’une Alliance française, d’une Mission économique, d’un Institut français à l’étranger ou d’une organisation non gouvernementale ?

Le Ministère des Affaires étrangères ne gère pas ces demandes de stage. L’étudiant doit prendre contact avec :

  • Comment se loger et se nourrir sur place, quelles sont les conditions de vie dans le pays ?

La recherche et le coût du logement incombent à l’étudiant, ainsi que le coût des repas. Des informations sur les conditions de vie dans le pays peuvent être consultées sur ce site, rubriques « Français à l’étranger » ou « Conseils aux voyageurs », ainsi que sur le site de la Maison des Français de l’étranger.