Portugal



Organisation de l’enseignement supérieur

Les différents types d’établissements

L’enseignement supérieur au Portugal repose sur deux types d’institutions publiques ou privées : les universités, à vocation académique, et les instituts supérieurs polytechniques, à vocation professionnelle. Le Portugal qui a connu un remarquable essor de l’enseignement supérieur depuis les années 70, compte aujourd’hui :

14 universités publiques ;

Avec 2 établissements supérieurs au statut spécifique : l’université catholique portugaise, établissement concordataire, et l’ISCTE, institut supérieur des sciences du travail et de l’entreprise, spécialisé en économie, sciences humaines et sociales et management. Ces deux établissements siègent au conseil des recteurs des universités portugaises au côté des universités publiques ;

17 universités privées ;

Un réseau dense d’« instituts polytechniques » qui proposent des formations spécialisées dans différents domaines tels que l’ingénierie, l’agriculture, la gestion ou l’éducation.

Chacune des régions du Portugal dispose d’une université et d’un institut polytechnique publics, mais Lisbonne concentre plus de 40 % des étudiants et des établissements supérieurs. Malgré cette concentration à Lisbonne, c’est l’université de Porto qui accueille le plus grand nombre d’étudiants avec près de 31 000 étudiants en 2009. Au Portugal, en 2011, 12,4% de la population masculine et 16,9% de la population féminine avaient une formation supérieure. En 2013, on compte 371 000 étudiants dans l’enseignement supérieur un nombre en baisse depuis 2011. 67,9 % des étudiants continuent dans l’enseignement supérieur après le 12° (l’équivalent de la fin du lycée), soit une baisse de 7,7% depuis 2008.

Les modes de gouvernance de l’enseignement supérieur L’ensemble des établissements dépendent du ministère de l’éducation et de la science (MEC), issu du rapprochement à l’été 2011 entre le ministère de l’éducation et le ministère de la science, de la technologie et de l’enseignement supérieur (MCTES). Les services opérationnels sur l’enseignement supérieur sont la direction de l’enseignement supérieur.

Une agence indépendante d’accréditation des différentes formations – l’Agence de validation et d’accréditation de l’enseignement supérieur (A3ES) – a été mise en place en 2007. Elle a la charge d’évaluer les établissements d’enseignement supérieur, ainsi que les cursus qu’ils proposent, et de les accréditer.

Parmi les organismes de représentation des différents établissements, il faut citer notamment le conseil des recteurs des universités portugaises (CRUP) qui rassemble toutes les universités publiques (et l’université catholique portugaise) et constitue un interlocuteur de référence pour les pouvoirs publics. L’organisme de représentation des instituts polytechniques se nomme le conseil coordinateur des instituts supérieurs polytechniques (CCISP).

Télécharger cette fiche au format PDF

Mise à jour : 25.11.14