PASSERELLE



Adresse : 19 chemin du Peilladoux – 38210 TULLINS
N° de téléphone : 04 76 55 07 56 (mardi 20h 30 à 22h)
N° Fax : 04 76 55 07 56

Courrier de candidature : Mme Sabine Carton - 64 chemin de la Souchière - 38330 Montbonnot Saint Martin
Courriel : passerelle.ethiopie@club-internet.fr

Site internet : http://passerelle.ethiopie.free.fr

Permanence téléphonique : le mardi de 20h 30 à 22 h
Présidente : Mme Martine GERMAIN

I - Autorisations et habilitations

1- Départements dans lesquels l’OAA est autorisé pour l’adoption

Les candidats à l’adoption ne peuvent s’adresser qu’à des organismes autorisés qui ont obtenu une autorisation délivrée par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance de leur département de résidence. Passerelle est autorisé dans les départements suivants :

2 - Pays dans lesquels l’OAA est habilité pour l’adoption

Passerelle est habilité par le ministère des Affaires étrangères pour exercer son activité en ÉTHIOPIE.

II - Modalités de fonctionnement

1 - Présentation de l’organisme autorisé rédigée par lui-même

Passerelle apporte son aide à l’enfance sous différentes formes, plus spécialement en Éthiopie et à Djibouti. Au sein d’un collectif d’associations, elle assure notamment à Addis-Abeba le fonctionnement d’un centre d’accueil de jeunes enfants orphelins et contribue à l’insertion professionnelle des grands en développant des ateliers d’apprentissage ; elle apporte son aide financière à un dispensaire pour familles déshéritées.

Passerelle favorise l’adoption des enfants les plus jeunes, nécessité actuelle pour l’Éthiopie, l’un des pays les plus pauvres de la planète ; les procédures sur place sont contrôlées par les autorités légales en respect de leurs critères spécifiques pour le choix des familles.

Passerelle sélectionne, parmi les familles candidates possédant un agrément de l’ASE de leur département, celles qui témoignent de qualités d’accueil, d’ouverture aux autres et de don de soi. La meilleur adéquation possible est recherchée entre l’enfant et la famille, dans le sens “une famille pour un enfant”. Les moyens financiers de l’association proviennent de son réseau de donateurs qui s’engagent dans des dons réguliers et dans des parrainages individuels et collectifs, ainsi que du produit de différentes manifestations à but humanitaire qu’elle organise.

2 - Critères d’acceptation des candidatures

Voir fiche ÉTHIOPIE

3 - Fonctionnement administratif

Passerelle ne reçoit plus de candidatures, jusqu’en septembre 2012, du fait de la liste d’attente constituée. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site internet de Passerelle :

http://passerelle.ethiopie.free.fr/spip.php?article418

Passerelle est autorisé dans les départements cités au paragraphe I.

Passerelle répond au courrier adressé ( timbre pour la réponse ) au : 30 bd Michel Perret 38210 TULLINS.

Les postulants doivent envoyer une lettre de motivation accompagnée de la copie de leur agrément et copie des enquêtes sociales et psychologique.

A l’exception des cas où les critères de caractère administratif ne sont pas remplis (agrément dans un département autorisé pour l’OAA, critères d’âge imposés pour l’adoption en Éthiopie, etc.), une rencontre est organisée entre la famille et des représentants de la Commission Adoption Passerelle. Cette rencontre permet de présenter l’association, la procédure à suivre pour l’adoption d’un enfant éthiopien et l’aide que l’OAA peut apporter.

Les autorités éthiopiennes étant très vigilantes sur le choix des familles et le soutien apporté par les membres de l’association étant strictement bénévole, l’association s’engage à n’instruire que les dossiers présentant une forte chance d’aboutissement, par ailleurs gage de pérennité de son accréditation par les autorités locales.

L’acceptation de la candidature est concrétisée par une convention signée entre les deux parties ; celle-ci précise la liste des documents à fournir pour la constitution du dossier, les conditions financières avec les échéances, et fournit les renseignements disponibles concernant la procédure

D’adoption d’un enfant éthiopien.

L’association se charge des démarches suivantes : traductions en anglais et amharique, légalisations en France et sur-légalisations en Éthiopie, démarches administratives et juridiques sur place.

Après le retour de l’enfant au foyer des parents adoptifs, l’association remplit ses obligations de suivi en fonction de la loi française jusqu’à l’obtention de l’adoption plénière en France et conjointement avec les familles qui prennent un engagement en ce sens - un suivi annuel jusqu’à sa majorité (18ème année) pour les autorités éthiopiennes.

III - Décompte de frais des procédures d’adoption

ÉTHIOPIE (décompte de frais accordé par la MAI le 05.09.2012)

  • Nombre de visas accordés pour des enfants pris en charge par cet OAA en 2013 : 9
  • Participation aux frais de fonctionnement de l’organisme : 435 €
  • Constitution du dossier des adoptants : 645 €
  • Procédures locales d’adoption : 7 450 €

Montant total à la charge de l’adoptant : 8 530 €

Ce forfait ne comprend ni les frais de voyage de l’enfant et de ses parents, ni les frais de séjour sur place.

Mise à jour : janvier 2014