PAIDIA



Adresse secrétariat : 87bis, rue Pasteur, 59110 La Madeleine
N° de téléphone : 03.20.50.80.55 (secrétariat) - tel. fax : 03.21.65.17.05
Courriel : eleroux@nordnet.fr
Présidente : Mme Elisabeth LEROUX

I - Autorisations et habilitations

1 - Départements dans lesquels l’OAA est autorisé pour l’adoption

Les candidats à l’adoption ne peuvent s’adresser qu’ à des organismes autorisés qui ont obtenu une autorisation délivrée par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance de leur département de résidence. Païdia est autorisé dans les départements suivants :

2 - Pays dans lesquels l’OAA est habilité pour l’adoption

Païdia est habilité par le ministère des Affaires étrangères pour exercer son activité dans les pays suivants : ÉTHIOPIE - NIGER.

II - Modalités de fonctionnement

1 - Présentation de l’organisme autorisé rédigée par lui-même

Païdia, “ Enfance ” en langue grecque est un organisme autorisé et habilité pour l’adoption créé en 1989 par une équipe pluridisciplinaire de spécialistes de l’adoption internationale ayant travaillé durant les dix années précédentes au sein d’un organisme d’envergure nationale. Conformément à la loi française de 1901, Païdia est une association à but non lucratif gérée par des bénévoles.

Païdia s’engage à mettre en œuvre l’ensemble de ses moyens disponibles pour :

  • permettre à un enfant de rencontrer une famille,
  • accompagner une famille dans cette étape de construction,
  • donner aux deux la chance de construire leur famille, dans le respect des valeurs de Païdia et des règles en vigueur.

Pour les familles, Païdia n’est pas une garantie de résultat, mais une aide en terme de moyens.

Païdia n’est qu’un des maillons d’une chaîne, aux acteurs diversifiés. En ce sens, Païdia doit assurer la continuité de cette chaîne, non pas en assurer la responsabilité complète.

2 - Fonctionnement administratif

Païdia est autorisé dans les départements français déjà cités ci-dessus.

Païdia répond aux courriers des candidats à l’adoption au 87bis, rue Pasteur, 59110 La Madeleine, dans la mesure où est jointe une enveloppe timbrée au tarif postal en vigueur à leur nom et adresse.

Pour pouvoir déterminer avec les candidats à l’adoption un « projet de mise en relation » réglementaire compatible avec les enfants adoptables et les exigences des pays d’origine pour lesquels Païdia est habilité, des entretiens sont prévus après l’examen de la demande. La constitution du dossier pour le pays étranger est initiée une fois le « projet de mise en relation » réglementaire accepté conjointement par Païdia et les postulants à l’adoption.

La traduction du dossier des adoptants se fait soit à l’étranger soit en France (selon les pays) avant présentation aux autorités locales par le représentant de Païdia sur place. Celui-ci assure l’organisation des séjours sur place et l’accompagnement des adoptants dans leurs démarches sur place.

Tous les règlements des frais d’adoption se font au fur et à mesure des démarches selon un échéancier communiqué aux candidats en début de procédure.

Le suivi en France des enfants adoptés est assuré par les membres de Païdia, au rythme des exigences des pays d’origine (consulter fiche/pays). Les psychologues, médecins de l’association apportent leur aide aux adoptants à leur demande.

3 - Projet d’apparentement

Peuvent être retenus par Païdia les candidatures à l’adoption pour l’adoption d’enfants éthiopiens âgés d’une dizaine de mois à une dizaine d’années, d’enfants nigériens âgés d’une dizaine de mois à quatre/cinq ans, d’enfants biélorusses âgés de trois/quatre ans à sept/huit ans.

Ces enfants vivent en orphelinats et sont souvent carencés sur le plan nutritionnel et psycho-affectif. Lors de leur attribution, tous les documents transmis par le pays d’origine sont remis aux adoptants. Il est à noter que leur contenu est parfois très succinct.

Les exigences relatives aux candidats sont variables d’un pays à l’autre (consulter chaque fiche pays).

III - Décompte de frais des procédures d’adoption

ÉTHIOPIE(décompte de frais accordé par la MAI le 05.09.2012)

  • Nombre de visas accordés pour des enfants pris en charge par cet OAA en 2013 : 8
  • Délai d’attente moyen entre le moment où le dossier est déposé dans le pays et l’arrivée de l’enfant en France : de 12 à 15 mois.
  • Participation aux frais de fonctionnement de l’organisme : 1 896 €
  • Constitution du dossier des adoptants : 508 €
  • Procédures locales d’adoption : 6 925 €

Montant total à la charge de l’adoptant : 9 329 €

Ce forfait ne comprend ni les frais de voyage de l’enfant et de ses parents, ni les frais de séjour sur place.

NIGER(décompte de frais accordé par la MAI le 15.05.2009)

  • Nombre de visas accordés pour des enfants pris en charge par cet OAA en 2013 : 1
  • Délai d’attente moyen : non précisé
  • Participation au fonctionnement de l’association : 2100 €
  • Constitution du dossier des adoptants : 0 €
  • Frais de procédure locale : 2268 €

Montant total à la charge de l’adoptant : 5368 €

Ce forfait ne comprend ni les voyages de l’enfant et de ses parents, ni les frais de séjour sur place.

Mise à jour : janvier 2014