Quels objectifs pour le développement après 2015 ? Point d’étape et intégration de la durabilité environnementale (Paris, 15 février 2013)



La France s’investit activement dans les discussions internationales portant sur l’agenda qui succédera aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en 2015. Après cinq mois d’intenses échanges, émerge un accord général sur :

  • la nécessité de conserver les atouts des OMD et la Déclaration du Millénaire (2000) comme base politique ;
  • le renouvellement de notre vision du développement au vu des évolutions du contexte international depuis 2000 et des perspectives mondiales d’ici 2030.

Pour une majorité d’acteurs, le futur agenda devrait appréhender de manière plus globale les leviers du développement durable et être véritablement universel, en associant tous les pays dans un partenariat global et en mobilisant des sources de financement diversifiées.

Les Nations unies ont engagé une série de consultations visant à définir le cadre et le contenu du futur agenda post-2015. L’une des thématiques qui a été identifiée comme revêtant une importance particulière est celle de la durabilité de notre environnement. Le PNUD et le PNUE, en partenariat avec la France et le Costa-Rica, ont ainsi lancé en décembre une consultation en ligne sur ce sujet).

Un atelier réunira, sur invitation des personnalités issues des milieux académique, ministériel, politique, associatif et des think tanks. Après avoir fait le point sur les négociations en cours et approfondi les débats relatifs aux grands défis de l’agenda post-2015, l’après-midi sera consacrée plus spécifiquement à la durabilité environnementale dans le futur agenda.

Il se tiendra au centre des conférences ministériel du ministère des Affaires étrangères.

Pour en savoir plus :