Syrie - Attaque de l’Université d’Alep (15 janvier 2013)



La France condamne avec la plus grande fermeté l’attaque perpétrée hier contre l’Université d’Alep, qui a causé la mort de plus de 82 personnes et plus de 150 blessés, en grande majorité des étudiants. Les auteurs de ces crimes devront rendre des comptes devant la justice. Nous notons que la Coalition nationale syrienne, seule représentante légitime du peuple syrien, a fortement condamné cette attaque.

Cet épisode dramatique, qui a touché une nouvelle fois la population civile, vient s’ajouter au bilan accablant de la crise syrienne, qui a fait plus de 60 000 morts. Il nous conforte dans la certitude que Bachar el-Assad doit quitter au plus tôt le pouvoir afin de permettre la mise en place d’une transition politique et la fin des violences