Aide Humanitaire de 42 000 €



La France soutient les réfugiés maliens au Burkina Faso

21 Novembre 2012

Le conflit armé qui oppose les Forces Armées Nationales du Mali aux Rebelles qui se réclament du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) a provoqué un déplacement massif de populations du Nord Mali vers les pays limitrophes.

Partageant plus de 1000 kms de frontière avec le Mali, le Burkina Faso accueille un nombre croissant de réfugiés maliens. Au 25 avril 2012, le Haut-commissariat pour les Réfugiés des Nations Unies (UNHCR) évalue à plus de 56 000 les Maliens ayant trouvé refuge dans ce pays. Ces réfugiés sont installés essentiellement dans la région du Sahel. Majoritairement composées de femmes et d’enfants, ces populations arrivent dans des conditions humanitaires difficiles et précaires auxquelles s’ajoute une situation d’instabilité alimentaire car déjà marquée par un déficit céréalier.

Le Ministère des Affaires Etrangères a pris la décision d’apporter une assistance aux opérations sanitaires d’urgence pour les réfugiés maliens au Burkina Faso, via le financement de l’ONG Ordre de Malte.

Le projet porte sur le positionnement de deux ambulances avec chacune une équipe de 2 ambulanciers à Dori et/ou Djibo. Depuis ces deux localités, les équipes d’ambulanciers assureront le transport des réfugiés maliens malades qui nécessitent des soins non disponibles dans les camps vers les structures de santé adaptées selon la gravité des cas. Les équipes d’ambulanciers de l’OMF interviendront ainsi chaque fois qu’un besoin sera identifié et qu’elles seront sollicitées.