Rencontre de l’ambassadeur pour les droits de l’Homme avec la présidente de la Nobel women’s initiative et prix Nobel de la paix 1997 (15 janvier 2013)



Illust: François Zimeray (...), 194.3 ko, 500x343
François Zimeray et Jody Williams (15.01.13) Photo : MAE/F. de la Mure

François Zimeray, ambassadeur pour les droits de l’Homme, a reçu le 15 janvier Jody Williams, Présidente de la Nobel Women’s Initiative et Prix Nobel de la paix 1997.

Mme Williams est à l’origine de la Campagne internationale pour mettre fin aux viols et à la violence fondée sur le genre en situation de conflit dont elle a présenté les derniers développements.

L’entretien a porté sur la mobilisation que Mme Williams mène en faveur de la situation des femmes au Liberia, en République Démocratique du Congo et au Soudan.

La France est particulièrement attachée au respect et à la mise en œuvre de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes. Elle a soutenu la création d’ONU Femmes avec laquelle elle développe plusieurs actions de coopération. Au sein de l’Union européenne, la France soutient la priorité accordée à la promotion des droits des femmes dans les relations extérieures de l’Union.

La priorité des droits des femmes se traduit également par des actions de coopération. La France a adopté un plan d’action pour l’autonomisation des femmes en Afrique et une stratégie « Genre et développement » dont les recommandations ont été remises le 10 janvier 2013 à Pascal Canfin, ministre délégué chargé du Développement.

La France a décidé d’intégrer l’approche de genre dans toutes les politiques de développement. Des événements prévus en 2013 comme le forum des femmes francophones en mars ou la réunion de l’Union pour la Méditerranée consacrée au rôle des femmes dans la société en juillet permettront de témoigner de cette ambition.