Bahreïn - Confirmation des peines infligées à treize dirigeants de la contestation (7 janvier 2013)



Nous regrettons les décisions de la Cour de cassation du Bahreïn qui confirment les lourdes peines infligées l’an dernier à treize opposants. Nous avions espéré un verdict de clémence susceptible de créer un climat de réconciliation entre l’ensemble des parties.

Nous rappelons notre profond attachement à la liberté d’opinion et d’expression ainsi qu’au droit à manifester pacifiquement. Nous appelons les autorités de Bahreïn à privilégier les mesures d’apaisement, dans l’esprit des recommandations du rapport Bassiouni.