Situation en République centrafricaine (Q&R- Extrait du point de presse - 3 janvier 2013)



Q - Comment appréciez-vous l’évolution de la situation en Centrafrique ? Y a-t-il un leader de la rébellion identifié ? Avez-vous des contacts avec celle-ci et le cas échéant, avec qui ?

R - Une stabilisation de la situation militaire a été observée récemment. La vigilance continue cependant de s’imposer, et nous invitons nos ressortissants à rester attentifs aux messages communiqués par notre ambassade à Bangui.

Sur le plan politique, la négociation s’impose plus que jamais. Nous appelons les parties à répondre sans délai à l’invitation de la Communauté économique des États d’Afrique centrale à entamer des pourparlers de paix prévus à Libreville la semaine prochaine.

Nous restons mobilisés et nous sommes en contact avec toutes les parties afin de contribuer à un règlement politique durable de la crise que traverse actuellement la République centrafricaine.

Liens utiles :