République centrafricaine - Déclaration de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères (31 décembre 2012)



"En République centrafricaine, les engagements pris hier par le Président François Bozizé vont dans la bonne direction. La priorité est plus que jamais au dialogue et à l’arrêt des hostilités. J’invite toutes les parties à ouvrir sans délai les négociations prévues à Libreville, dans le cadre des principes rappelés par l’Union africaine dans son communiqué d’hier.

J’appelle de nouveau les autorités centrafricaines à garantir la protection de tous les ressortissants étrangers, français et européens. Nous restons particulièrement vigilants à l’égard de la sécurité de nos compatriotes, qui constitue pour nous une priorité.

J’appelle enfin les autorités centrafricaines à s’abstenir, dans la capitale, de toute action contraire à l’esprit de dialogue et de paix qu’elles ont manifesté, et les groupes rebelles à garantir la sécurité des populations dans les zones qu’ils contrôlent."