Déplacement de Pascal Canfin, ministre délégué chargé du développement en Côte d’Ivoire (30 novembre – 1er decembre 2012)



Pascal Canfin, ministre délégué, chargé du développement s’est rendu le 30 novembre et le 1er décembre à Abidjan, avec Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, à l’occasion de la signature du premier contrat de désendettement et de développement (C2D) conclu entre la France et la Côte d’Ivoire. Ce contrat porte sur un montant total de 630 millions d’euros. Il sera mis en œuvre entre 2012 et 2015.

Les modalités et les points d’affectation de ce premier contrat de désendettement et de développement ont été définis d’un commun accord avec les autorités ivoiriennes. Six grands secteurs prioritaires d’affectation ont été identifiés : éducation, formation, emploi ; santé ; agriculture, développement rural et biodiversité ; développement urbain et eau ; infrastructures de transport ; justice.

Ce contrat de désendettement et de développement constituera le principal outil de notre coopération au développement avec la Côte d’Ivoire dans les années à venir.

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le Sida, le 1er décembre, Pascal Canfin a visité un projet de prévention et de lutte contre le VIH en milieu pénitentiaire. Ce programme est conduit par l’opérateur français Esther dans le dispensaire de la maison d’arrêt centrale d’Abidjan. Il est financé avec le concours du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, dont la France est la seconde contributrice.