Situation au Yémen (23 novembre 2012)



Un an après la signature par le Yémen de l’Initiative du CCEAG (Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe) qui avait permis la mise en place d’une transition ordonnée, pacifique et démocratique en réponse aux aspirations du peuple yéménite, la France souhaite réaffirmer son soutien au gouvernement d’union nationale et au président Hadi.

Nous appelons l’ensemble des parties yéménites à mettre en œuvre le Dialogue national de manière transparente et équilibrée et à inclure toutes les parties prenantes conformément au calendrier de la transition. Avec les autres pays parrains de l’Initiative du Golfe, la France apportera l’expertise juridique qui lui sera demandée, le moment venu, pour accompagner dans leurs réflexions les membres du Dialogue national qui réfléchiront aux orientations possibles de la future constitution.