Iran - Peine de mort (8 novembre 2012)



La France condamne les exécutions ces derniers jours de plusieurs personnes pour trafic de stupéfiants.

Elle appelle les autorités iraniennes à mettre un terme à cette pratique et à respecter leurs engagements internationaux, en particulier le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, convention à laquelle l’Iran a souscrit.

La France exprime son opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances. Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, l’a réaffirmé solennellement, à l’occasion du lancement de la campagne en faveur de l’abolition universelle.